Nantes

Numérique

A Viva Technolgy, la start-up nantaise Play My Tech va expliquer la blockchain grâce à des LEGO

Par Cyril Raineau, le 15 juin 2021

Parmi les 1 100 exposants de Viva Technolgy, le salon européen consacré à l’innovation technologique qui se tient à Paris du 16 au 19 juin, la start-up nantaise Play My Tech, accompagnée par Orange, présentera ses ateliers destinés à rendre compréhensible des technologies complexes dont la blockchain.

Laure Merlin explique en atelier le principe et les applications de la blockchain en utilisant des LEGO®.
Laure Merlin explique en atelier le principe et les applications de la blockchain en utilisant des LEGO®. — Photo : Play my tech

Comment décrypter de manière ludique autant que didactique le principe de la blockchain auprès de ceux qui pourraient en tirer bénéfice ? Laure Merlin a créé en février 2020 la start-up Play My Tech, hébergée par le Palace à Nantes. Son objet : proposer des ateliers participatifs sur cette technologie, ateliers s’appuyant sur… des LEGO®.

La chef d’entreprise, qui porte pour l’instant seule son projet, a été retenue par Orange avec neuf autres dirigeantes de start-up des Pays de la Loire pour intégrer le programme 2021 Femmes Entrepreneuses. À ce titre, Laure Merlin est accompagnée durant trois ans par l’opérateur. Elle a été sélectionnée pour participer au salon Viva Technology depuis le stand d’Orange. "Nous mettrons en avant chaque jour plus d'une dizaine start-up sélectionnées. Nous les avons choisies parmi celles avec lesquelles nous travaillons et avec qui nous avons engagé une discussion commerciale, en lien avec nos sujets stratégiques (la 5G, la data et l'intelligence artificielle…) ou qui font partie d'un des programmes majeurs d'accompagnement de start-up que nous promouvons comme Orange Fab ou encore Femmes Entrepreneuses", précise Karine Dussert-Sarthe, d'Orange Innovation marketing and design. Se tenant à Paris du 16 au 19 juin, ce rendez-vous européen consacré à l’innovation technologique regroupe pour cette édition 1 100 exposants.

Des ateliers participatifs pour tous niveaux

Laure Merlin y présentera une méthode qui lui est propre, élaborée après "avoir mis près de trois mois à comprendre, en m’immergeant complètement dans le sujet à la lecture d’articles et en écoutant des conférences, comment fonctionne la blockchain." Ce n’est pas par la parole qu’elle fait passer ses messages, "il est quasi impossible de retranscrire par le langage quelque chose de non linéaire et de non centralisée." D’ailleurs, elle ne s’aventure guère à donner une définition, glissant tout juste, après avoir fait montre de précautions quant à l’interprétation de son propos, qu’il s’agit "d’une technologie de stockage et de transmission de l’information qui est révolutionnaire, un peu comme l’a été internet en son temps".

Pour faire comprendre en profondeur le processus, l’impact, le fonctionnement et les acteurs de la blockchain, ses ateliers font appel à des briques de LEGO ® et s’appuient sur les interactions entre participants. "Des gens qui connaissent peu ou pas cette technologie vont pouvoir participer ensemble sans problème, je leur crée un langage commun".

Sensibiliser les députés aux enjeux de la blockchain

La start-up, qui a aussi pour ambition de rendre plus claire d’autres technologies complexes comme l’intelligence artificielle, s’adresse aux banques, assurances, experts-comptables, grandes entreprises et collectivités territoriales. La DSI de Nantes Métropole a ailleurs fait appel à Play My Tech pour organiser des ateliers.

Laure Merlin entend désormais sensibiliser les élus et notamment les députés aux enjeux liés à la blockchain. S’appuyant à titre d’exemples sur les cryptomonnaies qui sont les illustrations à ce jour les plus connues des possibilités offertes par cette technologie, elle souhaite que "la France ne soit pas en perte de vitesse sur ce sujet. Car il est certain qu’il s’agit là d’une technologie qui va tout révolutionner dans les années à venir".

Laure Merlin explique en atelier le principe et les applications de la blockchain en utilisant des LEGO®.
Laure Merlin explique en atelier le principe et les applications de la blockchain en utilisant des LEGO®. — Photo : Play my tech

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail