Vendée

Logistique

Virtuo Industrial investit 60 millions d’euros en Vendée pour construire un parc logistique

Par Cyril Raineau, le 25 juillet 2022

La PME parisienne Virtuo Industrial Property, spécialisée dans le développement de sites logistiques, a officialisé le 25 juillet la création d’une zone multi-activités à Chavagnes-en-Paillers, au nord de la Vendée. À vocation essentiellement logistique, elle nécessite 60 millions d’euros d'investissement.

La future zone multi-activités de Chavagnes-en-Paillers, principalement dédiée à la logistique, comprendra 60 000 m² de bâtiments.
La future zone multi-activités de Chavagnes-en-Paillers, principalement dédiée à la logistique, comprendra 60 000 m² de bâtiments. — Photo : Cyril Raineau

Une nouvelle plateforme à vocation principalement logistique de 60 000 m² verra le jour d'ici trois ou quatre ans dans le nord de la Vendée. C'est le projet annoncé le 25 juillet par la PME parisienne Virtuo Industrial Property à Chavagnes-en-Paillers, village de la communauté de communes du Pays de Saint-Fulgent situé au sud de Montaigu. Près de 60 millions d’euros seront investis pour ériger la plateforme au parc d’activités de la Promenade.

Fondée en 2010, Virtuo Industrial Property compte une vingtaine de collaborateurs et est spécialisée dans le développement de sites logistiques destinés à la vente ou à la location. Depuis sa création, l’entreprise a érigé 26 bâtiments et 20 sont en cours de développement en France. La PME a ouvert un bureau à Montaigu en 2021. "Nous avons beaucoup de demandes dans la région", remarque son président fondateur Grégory Blouin, désormais au fait du dynamisme économique vendéen. Rien que sur le territoire du pays de Saint-Fulgent, 1 837 établissements sont recensés, dont 226 industriels, pour un taux de chômage de 3,4 % au premier trimestre 2022.

Entrepôts, messagerie, pépinière d’entreprises

Baptisé V.Park Vendée, le projet de Chavagnes-en-Paillers consistera en la construction de différentes typologies de bâtiments, sur une emprise de 19 hectares. Deux seront dédiés à la logistique d’une surface de plus de 19 000 m² chacun, l’un à la messagerie sur 14 400 m². Une pépinière d’entreprises de 7 200 m² sera également construite, composée de cinq halls et de bureaux au rez-de-chaussée. Le premier dépôt logistique sortira de terre en 2023 pour une livraison en 2024. "L’idéal serait que l’ensemble soit disponible d’ici 3 à 4 ans", précise Grégory Blouin.

Engagé dans une démarche vertueuse, Virtuo Industrial Property s’attache à contribuer à la neutralité carbone pour la construction, ce qui se traduira dans le choix des matériaux. Autre démarche en ce sens, des panneaux photovoltaïques seront installés sur les toitures.

Eric Salaün, maire de Chavagnes et Crégory Blouin, président de Vitro.
Eric Salaün, maire de Chavagnes et Crégory Blouin, président de Vitro. - Photo : Cyril Raineau

À proximité de l’échangeur de l’A83

Au regard de la demande actuelle d’entreprises vendéennes pour des activités logistiques, Grégory Blouin se montre optimiste quant à la future occupation des lieux. "La plupart émanent d’industriels de la région qui cherchent à déporter la logistique de leurs lieux de fabrication pour augmenter la capacité de production de leurs sites", précise-t-il.

La zone d’activités de la Promenade comprend à ce jour 15 entreprises, dont le volailler Maître coq et Euromère (formulation et production de résines polyesters et vinylester), représentant 450 emplois. Son emplacement est l’un de ses atouts : elle se situe le long de la D137 (axe Nantes - La Rochelle emprunté par 8 000 véhicules par jour), à 10 minutes de l’échangeur de l’A83, à 30 minutes du périphérique nantais et à 35 minutes de l’aéroport de Nantes.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition