Vendée

Immobilier

Viagimmo veut dépoussiérer l'image du viager

Par Adrien Borga, le 26 janvier 2018

En lançant cet automne une enseigne à visée nationale spécialisée dans le viager, Sophie Richard entend remettre au goût du jour cet outil juridique méconnu.

Sophie Richard a lancé à l'automne 2017 Viagimmo, une agence spécialisée dans le viager. — Photo : Viagimmo

La créatrice

Après une dizaine d'années à prodiguer des conseils juridiques au sein de l'Agence départementale pour l'information sur le logement et l'énergie (Adile) Sophie Richard a voulu changer de vie. En 2012, cette juriste de formation démissionne et ouvre son agence immobilière aux Sables-d'Olonne. « Mais sur ce secteur très concurrentiel, il faut arriver à se démarquer. Je me suis spécialisé dans le viager, un secteur qui n'était pas bien traité par les autres agences et qui présente quantité d'avantages. À partir de ce moment-là, j'ai triplé mon chiffre d'affaires », se souvient Sophie Richard. L'idée de dupliquer le modèle de son agence spécialisée a alors germé. « Je veux dépoussiérer l'image qu'a le viager chez les particuliers. Les gens n'aiment pas en parler alors que c'est un outil formidable pour acquérir un bien immobilier ou pour s'assurer une rente. » Viagimmo a donc été lancé à l'automne 2017.

Le concept

Après un an de travail, la créatrice du concept Viagimmo a lancé la marque et commencé à recruter des candidats pour s'étendre sur le territoire. « Je recrute à condition d'avoir la carte professionnelle d'agent immobilier. Ce sont des agents immobiliers, mais pas seulement. Certains sont comptables de formation par exemple. J'accorde également une grande importance aux valeurs humaines qui sont essentielles dans le contexte du viager. Sur ce créneau « qui n'existait pas encore en France », Sophie Ricard veut conquérir la France depuis Les Sables-d'Olonne. Les futurs agents immobiliers Viagimmo seront liés par un contrat de licence de marque. En somme,ils devront s'acquitter d'un droit d'entrée, d'un droit à la formation, d'une redevance forfaitaire de 5% du CA. « L'idée est de garder de la souplesse. Nous assurons une formation en situation au sein de l'agence pilote des Sables-d'Olonne. Nous avons développé des outils métiers spécifiques, précise la dirigeante. Grâce à notre agence pilote, nous avons des indicateurs qui attestent de la viabilité de ce projet et on sent un vrai intérêt pour cette activité. »

Les perspectives

Déjà quatre enseignes devraient ouvrir à Nantes, Vannes, Bordeaux et Marseille en février et en mars.  « J'ai des candidatures pour Paris, Deauville et Lyon », annonce déjà Sophie Richard. Elle a déjà balisé des levées de fonds potentielles avec ses partenaires bancaires pour ne pas être freinée dans son développement. D'un prévisionnel basé sur une dizaine d'agences ouvertes en 2018, elle envisage sérieusement de réviser à 20 compte tenu de son départ. « Je recruterai au fur et à mesure du développement de l'enseigne. Je dispose de deux assistantes pour le moment, mais je pourrais avoir rapidement à recruter une assistante à profil comptable et un animateur de réseau. »

Sophie Richard a lancé à l'automne 2017 Viagimmo, une agence spécialisée dans le viager. — Photo : Viagimmo

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture