Vendée

BTP

Vendée Etanchéité se déploie et se transforme en groupe

Par Cyril Raineau, le 23 juin 2021

La PME Vendée Étanchéité, spécialiste des travaux d'étanchéité pour le logement neuf individuel, se transforme en groupe dans l’optique de présenter un panel plus large de services.

Gérard Bouron et Thierry Charrier cogèrent l'entreprise Vendée Étanchéité et sa nouvelle entité Stégi à Beaurepaire.
Gérard Bouron et Thierry Charrier cogèrent l'entreprise Vendée Étanchéité et sa nouvelle entité Stégi à Beaurepaire. — Photo : Vendée Etanchéité

La PME Vendée Étanchéité, basée à Beaurepaire (Vendée) et spécialiste des travaux d’étanchéité sur tous types de toiture, étend ses activités pour se transformer en groupe. Il compte aujourd’hui un peu plus d’une trentaine de collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 6,7 millions d’euros à mars 2021.

À 85 %, l’activité de la maison mère Vendée Étanchéité, fondée en 2006, est tournée vers la maison individuelle, les 15 % restants concernant des chantiers pour des bâtiments industriels ou tertiaires. Elle intervient essentiellement sur le territoire vendéen ainsi que dans les départements limitrophes (Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, Deux-Sèvres et Charente-Maritime). Alors que le siège social est implanté à Beaurepaire depuis 2010, une agence a été ouverte en 2017 à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, première brique dans l’édification du groupe.

Répondre au marché de la rénovation

Quinze années après avoir fondé son entreprise, Gérard Bouron, aujourd’hui cogérant, a créé une nouvelle entité avec son associé Thierry Charrier, nommée Stégi. Née en mai 2021, elle a pour vocation de répondre au marché de la rénovation. "Notre principale activité est tournée vers le neuf mais nous avons beaucoup de demandes de particuliers et d’industriels pour leur apporter ce service, explique-t-il pour justifier la création de Stégi. Par ailleurs, l’idée est aussi de répondre à des projets plus conséquents que les maisons individuelles, par exemple d’intervenir davantage sur des bâtiments d’une taille importante, comme nous l’avons fait pour le Puy du Fou, qui n’est pas très loin de chez nous."

Stégi, également basé à Beaurepaire, dénombre pour ses débuts trois collaborateurs. "Nous allons monter en puissance tout en faisant appel à la sous-traitance", précise Gérard Bouron.

Rachat en cours d'une entreprise vendéenne

La prochaine étape de l’extension de Vendée Étanchéité passe par la création de VE Tuiles "afin de conforter notre positionnement auprès des particuliers", observe le dirigeant. Cette nouvelle société vise en effet à répondre au grignotage de parts de marché par des artisans touchant au cœur de métier du groupe, l’étanchéité.

"Certains spécialisés dans la tuile viennent sur notre terrain, et c’est bien normal. Notre souhait est donc de proposer une offre globale, par exemple pour un particulier qui a un projet neuf avec une partie toit plat et une partie toit en tuiles. Nous serons en mesure de lui proposer une seule et même offre", appuie Gérard Bouron. Cette nouvelle société du groupe passera par la reprise d’une entreprise vendéenne déjà existante à horizon 2022. Pas de nom dévoilé à ce jour, Vendée Étanchéité étant en pourparlers pour le rachat.

Gérard Bouron et Thierry Charrier cogèrent l'entreprise Vendée Étanchéité et sa nouvelle entité Stégi à Beaurepaire.
Gérard Bouron et Thierry Charrier cogèrent l'entreprise Vendée Étanchéité et sa nouvelle entité Stégi à Beaurepaire. — Photo : Vendée Etanchéité

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail