Loire-Atlantique

Conjoncture

Tourisme : La Loire-Atlantique peut mieux faire

Par Caroline Scribe, le 01 mai 2015

Conjoncture Le secteur du tourisme génére trois milliards d'euros de chiffre d'affaires en Loire-Atlantique mais la valeur ajoutée reste à améliorer.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le secteur du tourisme a généré un chiffre d'affaires de trois milliards d'euros et dégagé une valeur ajoutée d'un milliard en Loire-Atlantique. Il est à l'origine de 20.000 emplois en équivalent temps plein lissé sur l'année. C'est ce qui ressort de l'étude diligentée par l'Observatoire régional du tourisme et réalisée par la CCI de Nantes Saint-Nazaire. À l'échelle de la Région, le chiffre d'affaires généré par les activités touristiques s'élève à 7,6 milliards d'euros pour une valeur ajoutée de 2,5 milliards. 43.000 emplois salariés directs dépendent de ce secteur. Un chiffre qui atteint même 63.000 emplois durant la saison estivale.




Une clientèle française

En 2013, les touristes en Loire-Atlantique étaient français à 85 %. La clientèle internationale, plus génératrice de valeur ajoutée, reste marginale. Plus de neuf touristes sur dix viennent dans le département pour des séjours d'agrément. Alors que la Vendée est solidement accrochée au quatrième rang national, la Loire-Atlantique a, pour sa part, reculé de la huitième place en 2010 à la douzième en 2013. La valeur ajoutée du tourisme d'agrément est encore relativement faible du fait du poids des résidences secondaires qui représentent 60 % des logements sur le littoral. À Nantes, le tourisme d'agrément commence à se développer, stimulé par des événements comme Les Folles Journées et le Voyage à Nantes mais les séjours restent très courts et les synergies faibles. À noter qu'une quinzaine d'escales de paquebots, transportant 15.000 touristes, est attendue en 2015 dans le port de Nantes Saint-Nazaire, soit deux fois plus qu'en 2014.




Tourisme d'affaire
En Pays de la Loire, 2,8 millions de nuitées ont été générées par le tourisme d'affaires dont environ 1,5 million a profité à la Loire-Atlantique. Le tourisme d'affaires des étrangers est estimé entre 350 000 et 550 000 nuitées. Nantes s'affirme comme destination de congrès et de rencontres professionnelles. La Cité des Ducs est désormais classée dans le top 10 des villes françaises les plus importantes par l'ICCA (International Congress Convention Association). Plusieurs facteurs ont contribué à cette performance : la Cité des Congrès parvient à s'imposer sur un marché très concurrentiel, le Parc des Expositions de la Beaujoire, qui accueille environ 85 manifestations par an, a porté sa surface totale à 38.000 m².

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition