Loire-Atlantique

Industrie

Vidéo [Télénantes/Le JDE] Renovembal, Valneva, Weenat  : les entreprises qui font l'actu cette semaine

Par David Pouilloux, le 18 novembre 2021

"Le Journal des Entreprises" est partenaire de Télénantes pour présenter chaque mercredi, dans le Club Eco, un focus sur l’actualité économique locale. Au sommaire de ce rendez-vous du 17 novembre 2021, la société Renovembal rénove les emballages industriels, Valneva reçoit une commande de son candidat vaccin contre le Covid-19, et Weenat lance un outil pour prévoir les jours de gel.

Alexandre Banas, dirigeant de Renovembal, une société qui rénove les emballages industriels, notamment les fûts métalliques issus de l’industrie.
Alexandre Banas, dirigeant de Renovembal, une société qui rénove les emballages industriels, notamment les fûts métalliques issus de l’industrie. — Photo : David Pouilloux

L’entreprise de la semaine : Renovembal

Cette entreprise de la Chevrolière (Loire-Atlantique) compte une trentaine de salariés et réalise 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Sa spécialité, c’est le réemploi des emballages industriels. Renovembal récolte, nettoie et revend des fûts en métal ou en plastique, et de gros containers. Cette société a décroché deux subventions, de la part de l’Ademe et de l’État dans le cadre du plan de relance, pour moderniser son outil industriel.

Le chiffre de la semaine : 60 millions

C’est le nombre de doses de vaccin anti-Covid 19 commandées par la Commission européenne au laboratoire nantais Valneva (100 millions d’euros de chiffre d’affaires, 500 salariés dans le monde). Son candidat vaccin contre le Covid-19 se nomme VLA 2001. Valneva élabore également un vaccin contre la maladie de Lyme, transmise par les tiques, et un autre vaccin contre le chikungunya.

Le dirigeant de la semaine : Jérôme Le Roy

Jérôme Le Roy est le fondateur de Weenat, une start-up du monde agricole experte de l’agriculture connectée et des prévisions météo de précision. Son dernier outil, Weefrost, prévient les viticulteurs, les arboriculteurs et les maraîchers de l’arrivée du gel dans leur parcelle. Les vignes ont fortement souffert au printemps 2021 avec un épisode de gel catastrophique et de fortes pertes de récolte. Weefrost pourrait permettre de limiter les dégâts en permettant aux agriculteurs d’intervenir à temps dans les zones de production.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail