Nantes

Énergie

Systovi investira 15 millions d'euros pour devenir un géant du solaire

Par Cyril Raineau, le 17 septembre 2020

Experts dans la fabrication de panneaux photovoltaïques, l’alsacien Voltec Solar et le nantais Systovi prévoient, en 2021, de déployer en commun Bélénos. Ce projet aboutirait à créer un leader français du solaire. Systovi programme 15 millions d’euros d’investissement.

Systovi à Carquefou est en capacité de produire 500 panneaux solaires par jour.
Systovi est en capacité de produire 500 panneaux solaires par jour. — Photo : Systovi

De l’alliance de deux grands devrait naître un géant. D’un côté, Voltec Solar (120 salariés, 30 M€ de CA en 2019) concepteur et fabricant alsacien de modules photovoltaïques et filiale de l’ETI alsacienne Alsapan (800 collaborateurs, 236 M€ de CA en 2018). De l’autre, Systovi, basé à Carquefou, propriété du groupe de Machecoul Cetih (1 300 collaborateurs, 210 M€ de CA en 2019). Systovi (29 M€ de CA, 70 salariés) produit des solutions énergétiques et principalement des panneaux photovoltaïques.

Voltec et Systovi se sont engagés dans un projet commun baptisé Bélénos. Les ressources industrielles de chacune des entreprises et la mutualisation de leur savoir-faire devraient aboutir à créer un géant français du solaire en 2021. L’ambition est d’atteindre une capacité de production de panneaux photovoltaïques de 1 gigawatt par an. Chacune des entreprises produira la moitié, soit 500 mégawatt. Systovi est actuellement en capacité de produire de 50 à 60 mégawatt chaque année. Le projet Bélénos affiche un objectif de chiffre d’affaires d’environ 250 millions d’euros d’ici 5 ans.

Deux nouvelles lignes de production sur le site de Carquefou

Pour qu’il se concrétise, « Systovi programme d’investir 15 millions d’euros », précise le directeur général de Cetih, François Guérin, notamment pour créer deux nouvelles lignes de production. Il ne sera pas nécessaire d’étendre les locaux ou de construire un site, la zone actuelle de production de Carquefou de 4 000 m2 n’étant pas totalement occupée. Le tour de table pour trouver le financement est en cours. En visite à l’usine de Carquefou mercredi 16 septembre, la présidente (LR) de la Région de Pays de la Loire Christelle Morançais a annoncé qu’elle allait « jouer les VRP pour aller frapper à la porte » du ministère de la Transition Écologique et de Bercy, pour trouver des aides dans le cadre du plan de relance, tout comme à celle de l’Europe.

Pour accompagner ce développement, Systovi pourrait passer de 70 à 250 salariés. L’Alsacien Voltec Solar devrait lui aussi grossir et embaucher plus de 100 collaborateurs.

À ce jour, neuf des dix plus grands fabricants de panneaux solaires dans le monde sont Chinois. Le rapprochement entre Systovi et Voltec Solar, s’il se concrétise bien en 2021, en ferait un leader français du solaire « au service, assure le directeur de Voltec Pierre Cantrelle, d’une plus grande indépendance énergétique. »

Systovi à Carquefou est en capacité de produire 500 panneaux solaires par jour.
Systovi est en capacité de produire 500 panneaux solaires par jour. — Photo : Systovi

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail