Nantes

Énergie

Sparklin conçoit une prise intelligente pour recharger les véhicules électriques

Par Cyril Raineau, le 23 avril 2021

Créée par Thierry Jahier et les deux dirigeants Laurent Stéphan et Romain Menetrier, la start-up nantaise Sparklin s'apprête à produire ses premières prises électriques connectées, destinées à la recharge lente des véhicules électriques.

Thierry Jahier, cofondateur de Sparklin, concepteur et fabricant de solutions de recharge pour véhicules électriques.
Thierry Jahier, cofondateur de Sparklin, concepteur et fabricant de solutions de recharge pour véhicules électriques. — Photo : Sparklin

Les créateurs

La jeune société nantaise Sparklin est née en février 2021 de l'idée d'un trio d'entrepreneurs aguerris : Thierry Jahier, ex-directeur de projets d'innovation chez EDF spécialiste de la mobilité, Laurent Stéphan, dirigeant de la PME nantaise 4Mod Technology (objets connectés et télécommandes), et Romain Menetrier, à la tête de la TPE Emblock, spécialisée dans les logiciels et la blockchain. En s'appuyant sur le constat de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) qu'une voiture est stationnée 95 % de son temps, ils ont imaginé une solution de charge lente des batteries de véhicules électriques. Hébergée par Atlanpole, accompagnée par Bpifrance, soutenue par deux banques privées et bénéficiant de l'apport de fonds des trois associés fondateurs, la start-up débute son activité avec un budget de 650 000 euros. Dix collaborateurs travaillent actuellement sur le projet.

Le concept

La prise conçue par Sparklin permet une recharge lente des véhicules électriques.
La prise conçue par Sparklin permet une recharge lente des véhicules électriques. - Photo : Sparklin

Le positionnement de Sparklin consiste à se distinguer des bornes existantes de recharge rapide pour compléter l'offre en se consacrant à une solution dédiée à la charge lente. La prise intelligente que la start-up a conçue est destinée à "faire le plein" de tout type de véhicule électrique (voiture, deux-roues motorisé, trottinette etc.). Ayant la particularité de pouvoir être partagée, cette prise s'installe facilement puisqu' "elle ne nécessite pas d'augmenter la puissance souscrite auprès de son énergéticien et donc de renégocier son contrat", précise Thierry Jahier. Une voiture électrique Renault Zoe de 22 kilowatts de puissance de batterie est par exemple rechargée en huit heures environ avec cette prise. La prise permet l'identification des utilisateurs via téléphone portable, et ne fonctionne qu'après autorisation du propriétaire. Ce sont ces propriétaires de la solution de recharge que la start-up vise : opérateurs de mobilité électrique, entreprises, parkings publics ou privés, restaurants, campings, ports, syndics… Ils factureront la consommation d’électricité à l’utilisateur de la prise ou autoriseront telle ou telle de durée de charge (inclue dans sa prestation, par exemple, dans le cas d’un propriétaire d’hôtel ou de camping).

Les perspectives

La solution de Sparklin va être testée en juin dans les Pays de la Loire et en région parisienne pour une mise en production en septembre. La fabrication se fera dans un premier temps en Tunisie mais la start-up travaille à une industrialisation en France. "Nous sommes sur un démarrage de 10 000 prises pour la première année d’activité, 30 000 pour la deuxième année et 60 000 pour la troisième", détaille Thierry Jahier.

D’autres gammes de solutions pourraient naître en parallèle, en fonction des besoins du marché. "Pour l’instant, les prises fonctionnent en Wifi et en 4G, mais nous pourrions faire appel à d’autres protocoles entraînant d’autres formats de prise, permettant de nous déployer à l’étranger, notamment en Allemagne, Espagne, Italie et dans le Benelux à l’horizon fin 2022-début 2023", dessine le dirigeant.

Thierry Jahier, cofondateur de Sparklin, concepteur et fabricant de solutions de recharge pour véhicules électriques.
Thierry Jahier, cofondateur de Sparklin, concepteur et fabricant de solutions de recharge pour véhicules électriques. — Photo : Sparklin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail