Nantes

Innovation

SMT Performances passe à la vitesse supérieure grâce à sa levée de fonds d'un million d'euros

Par Cyril Raineau, le 08 décembre 2021

Bouclant tout juste une levée de fonds d’un million d’euros, la start-up nantaise SMT Performances accélère dans son développement en cherchant à renforcer sa présence en Europe. Son traceur GPS antivol pour moto, circulant dans vingt pays, revendique 10 000 utilisateurs.

Une partie de l’équipe de SMT Performances, développant un GPS traceur antivol pour moto.
Une partie de l’équipe de SMT Performances, développant un GPS traceur antivol pour moto. — Photo : SMT Performances

SMT Performances, start-up de 12 collaborateurs située à Saint-Herblain près de Nantes, suit un chemin tout tracé vers la croissance et vient de passer un obstacle financier en levant un million d’euros auprès du groupement de Business Angels Abab, du CIC et de la Banque Populaire. Pégase, son GPS traceur pour moto, en premier lieu destiné à lutter contre le vol, est commercialisé depuis juin 2019, soit deux années après la fondation de la jeune société. "Nous ne communiquons pas sur les chiffres de vente, mais revendiquons plus de 10 000 utilisateurs dans vingt pays dont l’Italie, l’Allemagne ou la Suisse", dévoile Sami Mimouni. Le président-fondateur de SMT Performances est toujours majoritaire au capital de la start-up avec ses trois associés qui furent ses trois premiers salariés.

Investir dans la R & D

L’apport des investisseurs conduira la start-up à réinvestir dans la recherche et développement. "Il faut toujours conserver une longueur d’avance", résume Sami Mimouni. Pégase se présente sous la forme d’une boîte noire, affichant comme mensurations 8 cm sur 4 cm. Ce boîtier se dissimule dans la moto (pour ne pas être vu de l’éventuel voleur) avec pour particularité de pouvoir être installé par tout un chacun, autrement dit sans connaissance particulière.

Dès qu’un mouvement suspect est remarqué sur le deux-roues, le propriétaire est alerté par SMS, mail et notification sur son téléphone. Le traceur localise la moto en temps réel avec une technologie "qui envoie quatre points par seconde, ce qui signifie que le traceur actualise sa position quatre fois chaque seconde". Alors que le premier traceur GPS a été commercialisé voici près de 20 ans et que la concurrence est internationale, c’est sur la réactivité couplée à la précision que se singularise avant tout celui de SMT Performances. "En cas de vol, il faut intervenir très vite, puisqu’en général en moins d’une demi-heure la moto est cachée dans un souterrain" et devient donc indétectable par un GPS. "Avec Pégase, la position du véhicule est connue à l’entrée du souterrain, et non pas au terme de trente secondes ou une minute comme pour certains concurrents, ce qui laisse le temps au voleur de faire du trajet et complique la détection de la moto." Et le dirigeant d'illustrer son propos : "Voici une semaine, un propriétaire, en vacances, s’est fait dérober sa moto. Il a pu la suivre en temps réel et a guidé la police par téléphone qui a pu retrouver et intercepter le camion qui partait avec".

La fonction antivol de Pégase est à la source de sa création. Toutefois, il dispose d'une autre fonctionnalité. À l'instar des applications de running, le boîtier enregistre les données des trajets (itinéraire, vitesse, inclinaison…) et permet de les communiquer. 

Gagner du terrain à l'international

Cette levée de fonds va aussi permettre à SMT Performances de se développer au niveau européen. Commercialisé directement auprès du client via le site internet de la start-up et ceux de revendeurs, le GPS est avant tout distribué dans des magasins d’accessoires motos et chez des concessionnaires. Ayant fraîchement structuré son équipe, SMT Performances, qui approchera le million d’euros de chiffre d’affaires en 2021, pourrait doubler son activité en 2022 en gagnant du terrain à l’étranger. Mais aussi en tirant bénéfice d’un "marché en pleine croissance. En accentuant notre effort commercial, nous progresserons, il y a encore largement de la place".

Fière d’avoir atteint le seuil de rentabilité en janvier 2021, SMT Performances est depuis repassée en dessous suite à ses investissements tournés déjà vers l’internationalisation. La start-up souhaite la reconquérir à l’horizon 2024.

Une partie de l’équipe de SMT Performances, développant un GPS traceur antivol pour moto.
Une partie de l’équipe de SMT Performances, développant un GPS traceur antivol pour moto. — Photo : SMT Performances

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail