Nantes

E-commerce

Shopopop : La livraison de courses entre voisins

Par Caroline Scribe, le 06 janvier 2017

Sur le modèle du site de covoiturage Blablacar, la start-up nantaise Shopopop a lancé une plate-forme de livraison de courses entre particuliers.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Faites-vous livrer vos courses par un voisin », tel est le concept développé par Shopopop, la start-up créée en octobre 2015 par Johan Ricaut, Antoine Cheul, Alexis Santini et Prahant Pereira. Incubée à l'École des Mines de Nantes, lauréate du réseau Entreprendre Atlantique, la jeune entreprise a lancé en avril 2016 sa plate-forme de courses en ligne. Sur le modèle du site de covoiturage Blablacar, celle-ci met en relation des particuliers souhaitant faire livrer à leur domicile des produits achetés sur le web avec d'autres particuliers souhaitant optimiser leurs trajets en voiture en effectuant le retrait et la livraison des courses. Le prix suggéré pour cette course varie en fonction du temps et de la distance du trajet. Déployé sur Nantes, Rennes et Angers, le site compte aujourd'hui une centaine d'enseignes partenaires (50 à 60 sur Nantes, les autres sur Rennes et Angers), aussi bien dans la grande distribution avec Auchan, Leclerc, Système U, Carrefour City..., que dans les commerces de centre-ville : Alice Délice et Kerbio à Nantes, Leonidas, les pressings 5 à sec, etc.

Commissions des particuliers, abonnements des enseignes

Shopopop, qui compte 2.000 utilisateurs et effectue une centaine de livraisons hebdomadaires sur Nantes, se rémunère par une commission de 20 % appliquée au prix de chaque livraison mais également par un abonnement des enseignes en fonction du volume de livraison prévu. « Avant la création de l'entreprise, nous avons connu une phase de prospection intense. Maintenant c'est l'inverse. Ce sont les enseignes qui prennent contact avec nous et nous sollicitent », explique Johan Ricaut, cofondateur de Shopopop. Pour passer à l'étape suivante, l'entreprise prépare actuellement une levée de fonds de 500 000 euros pour 2017.

Développement national

Celle-ci doit d'abord permettre à l'entreprise de s'étendre au niveau national. « Nous prévoyons d'ouvrir à Saint-Nazaire dès janvier 2017, puis de mailler le plus vite possible le territoire national. Nous allons nous implanter à Lyon, Lille et Bordeaux au cours de l'année. À plus long terme, nous voudrions également nous développer en campagne pour effectuer la livraison du dernier kilomètre et auprès des personnes âgées dans une perspective de maintien à domicile », précise Antoine Cheul, cofondateur et P-dg de Shopopop. La levée de fonds doit également permettre de renforcer l'équipe qui devrait passer de 12 personnes actuellement à 27. La société mise sur un chiffre d'affaires d'un peu plus de 200.000 euros en 2017 pour atteindre l'équilibre en 2018-2019.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail