Vendée

Plasturgie

Sepro met 11 millions sur la table pour deux extensions de sites

Par Adrien Borga, le 19 mai 2017

Le fabricant vendéen de robots pour les presses dans la plasturgie a besoin d'augmenter ses capacités de production sur ses sites de La Roche-sur-Yon et de Pittsburgh (Etats-Unis). Il investit 11 millions pour agrandir ses deux sites.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Les premiers coups de pioche de l’extension de l’usine Sepro à La Roche-sur-Yon seront donnés courant juin. L’extension du bâtiment sera livrée à l’été 2018. Une enveloppe de 10 millions d’euros est prévue pour cette extension de 7 000m² des locaux qui inclus un restaurant d’entreprise et des locaux sociaux. « Ces aménagements vont nous permettre de séparer l’activité de montage des robots de celle de l’intégration de solution d’automatisation », explique le dirigeant. L’usine dont les capacités de production sont d’environ 3 000 pièces par an devrait, à terme, pouvoir atteindre 5 000.

1 000 mètres carré de plus à Pittsburgh

Par ailleurs, Sepro America, implanté à Pittsburgh (Etats-Unis), va également être agrandis de 1 000 m² pour pouvoir monter les robots de grande taille. 1 million d'euros est prévu pour l’extension des capacités de production outre-Atlantique. Sepro, dirigé par Jean-Michel Renaudeau, conçoit et assemble des robots de déchargement des presses dans la plasturgie ainsi que des solutions d’intégration pour des lignes de production. L’entreprise compte aujourd’hui 520 salariés. Elle devrait en compter 560 d’ici décembre. elle a réalisé 104 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 et table sur 115 à 120 millions pour 2017. 

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.