Nantes

Numérique

Run Eco Team, l’idée nantaise repérée par Mark Zuckerberg, sort son application

Par Amandine Dubiez, le 04 décembre 2017

Elle a eu le soutien de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, l’an dernier. L'association nantaise Run Eco Team sort son application ce 5 décembre. Les groupes de sportifs qui ramassent des déchets en courant rassemblent désormais 20 000 membres sur le réseau social.    

Nicolas Lemonnier (à droite) et son épouse, en compagnie de Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook. — Photo : Run Eco Team

C’est depuis le toit-terrasse des bureaux parisiens de Facebook que Nicolas Lemonnier, un ostéopathe nantais de 34 ans, lancera officiellement l’application Run Eco Team ce 5 décembre. Un lieu qui s’imposait pour celui qui est devenu « ami » avec le patron de Facebook il y a un an. Séduit par l’initiative du Nantais d'organiser des séances de running pendant lesquelles les sportifs ramassent les déchets qu'ils croisent sur leur chemin, Mark Zuckerberg téléphone à Nicolas Lemonnier pour lui envoyer une équipe de tournage. Puis, le 25 décembre 2016, il poste la vidéo sur sa page Facebook personnelle.

Des milliers de vues plus tard, Run Eco team réunit 20 000 coureurs qui ont organisé 200 événements dans plus de 100 pays. Il y a 2 semaines, 250 coureurs s’étaient donné rendez vous place Graslin, à Nantes, pour nettoyer le centre-ville. Avec l’application, Nicolas Lemonnier espère obtenir 100 000 téléchargements d’ici la fin de l’année. « L’appli permettra d’alerter les mairies sur l’état de propreté de la ville. On pourra noter si le parcours était propre, sale ou très sale et alerter si besoin les mairies », explique Antoine Tresse, l'un des cinq membres de l’association. L’application a été financée par Tiru, une filiale d’EDF.

Courir avec Emmanuel Macron

Run Eco Team reste en effet une association. « On réfléchit à s’associer pour être présent sur plus de 400 courses. Notre ambition c’est que chaque élève, du CP à la terminale, fasse au moins une course par an afin qu’il devienne un ambassadeur », explique Antoine Tresse.  Les organisateurs pensent aussi à se tourner vers les entreprises pour proposer des courses lors de séminaires.  

En attendant, ceux qui avaient réussi à décrocher un rendez-vous avec Emmanuel Macron début septembre tente à nouveau de faire un petit buzz en courant avec le Président. Si Emmanuel Macron aurait donné son accord de principe, reste encore à trouver une date dans son agenda

L’application sera aussi mise à l’honneur le 8 et 9 février lors du sommet organisé à Londres par Facebook pour promouvoir les meilleures communautés.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture