Vendée

Santé

Ponroy veut doubler de taille d'ici à 2022

Par Jéromine Doux, le 31 août 2018

Repris fin 2016 par Philippe Charrier et des fonds d'investissements, Ponroy, ETI de Boufféré (Vendée) spécialiste des produits de santé et d’hygiène naturels, vient de racheter le laboratoire ophtalmologique Densmore. C'est sa deuxième acquisition en moins d'un an, et pas la dernière. Son ambition est de doubler de taille d'ici à 2022.

Philippe Charrier, président du groupe Ponroy.
Philippe Charrier, président du groupe Ponroy, espère doubler la taille de l'entreprise d'ici à quatre ans. — Photo : Jéromine Doux

A quelques mètres de la sortie d’autoroute qui relie Nantes à Montaigu, au milieu de la zone d’activités vendéenne Sud Loire, se dresse un immense édifice vitré. C’est là que se sont installés les laboratoires Ponroy il y a presque 50 ans. Leur cœur de métier : la santé et l’hygiène corporelle au naturel. « L’entreprise a été fondée par Yves Ponroy, un biologiste qui s’intéressait à la nutrition. Son crédo : "nous sommes ce que nous mangeons" ou "mieux vaut prévenir que guérir" », lance Philippe Charrier.

Fin 2016, le nouveau président, ancien responsable France de Procter & Gamble puis directeur général d’Oenobiol, découvre le bocage vendéen et prend la tête de cette ETI familiale. Il voit tout de suite son potentiel. A ce moment-là, Ponroy pèse 170 M€ et emploie 400 salariés. Aujourd’hui, l’entreprise de Boufféré est passée à 622 salariés et enregistre un CA de 240 M€.

Le siège du groupe Ponroy, à Boufféré, en Vendée
Le siège du groupe Ponroy, à Boufféré, en Vendée - Photo : Jéromine Doux

Rachetée par deux fonds d’investissements

Spécialiste des compléments alimentaires pour la digestion, la ménopause ou les articulations, des probiotiques et des produits d’hygiène biologiques et naturels, Ponroy est aujourd’hui numéro trois en pharmacie et numéro deux en grandes surfaces avec des marques telles que Naturémoi ou Biolane. La société commercialise aussi ses produits en parapharmacie, dans les magasins biologiques et sur Internet. Un positionnement qui a séduit le fonds d’investissement britannique 3i.

Fin 2016, la famille Ponroy cède la majorité du capital à cet investisseur, qui devient majoritaire, et au fonds d’investissement chinois Cathay Capital. Arnaud Ponroy, le fils du fondateur, reste membre du comité stratégique, mais cède sa place de président à Philippe Charrier. Désormais, le business plan est clair : booster le développement de l’entreprise grâce à des acquisitions et s’implanter à l’international.

Les laboratoires Ponroy, à Boufféré (Vendée)
Les laboratoires Ponroy, à Boufféré (Vendée) - Photo : Ponroy

Des acquisitions en chaîne

En deux ans, le groupe voit sa croissance grimper de 55 %. Elle n’était que de 6 % par an entre 2000 et 2016. « L’entreprise avait acquis des marques, mais pas d’entreprises », justifie Philippe Charrier. Si la société se développe à vitesse grand V, c’est donc grâce aux acquisitions qu’elle réalise. En 2017, Ponroy rachète le laboratoire Aragan (20 M€ CA, 100 salariés), fabricant de compléments alimentaires réfrigérés. En juillet, il fait l’acquisition du laboratoire Densmore (13 M€ CA, 10 salariés), qui produit des compléments alimentaires pour prévenir les pathologies ophtalmiques.

Les laboratoires Ponroy à Boufféré (Vendée)
Les laboratoires Ponroy à Boufféré (Vendée) - Photo : Ponroy

En parallèle, le groupe vise l’international. Présent dans une soixantaine de pays, il compte cinq filiales à l’étranger : une en Italie, en Belgique, au Canada et deux en Chine. « Aujourd’hui, nous réalisons 25 % de notre chiffre d’affaires à l’export, éclaire le président. Notre objectif est de passer à 50 % dans les années à venir. »

Car Ponroy ne compte pas s’arrêter là. « Dans cinq ans, nous aurons plus que doublé de taille », assure Philippe Charrier, qui vise une croissance organique d’environ 10 % par an.

Philippe Charrier, président du groupe Ponroy.
Philippe Charrier, président du groupe Ponroy, espère doubler la taille de l'entreprise d'ici à quatre ans. — Photo : Jéromine Doux

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail