Polyva'Nantes : «Créer un réseau d'auto-entrepreneursà Nantes »

Par la rédaction, le 02 octobre 2009

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises





Après 25 années d'assistanat de direction et de fonction dans la communication, Caroline Blouët a choisi le statut d'auto-entrepreneur pour créer sa propre activité de service à la personne et aux entreprises.


Comment avez-vous procédé pour créer votre activité?


J'avais la volonté de créer mon entreprise dans le domaine du service à la personne depuis quelques années déjà.

J'ai écumé bon nombre de salons pour voir les différentes possibilités. Cela m'a conforté dans mon idée de service à la personne.


Pourquoi avoir opté pour le statut d'auto-entrepreneur?


Mon activité est centrée sur le secrétariat personnel, le télésecrétariat, la gestion de loisirs et de voyages. Je voulais m'adresser autant aux particuliers qu'aux entreprises mais il m'aurait fallu créer deux sociétés distinctes pour cela car il faut un agrément spécifique pour les particuliers. Finalement, le statut d'auto-entrepreneur m'a évité cette complexité.




L'enregistrement comme auto-entrepreneur est présenté comme quelque chose de très simple. Cela a-t-il été le cas pour vous?


C'est relativement simple, c'est vrai, mais cela demande de la préparation en amont. Je me suis par exemple beaucoup renseigné au préalable sur le site lautoentrepreneur.fr où j'ai pu échanger avec d'autres créateurs sur les thématiques assurances et banques. Tout n'est pas si simple. J'aurais par exemple dû bénéficier de l'aide Nacre - Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise -. Finalement je n'ai pas pu l'avoir

pour une question de timing dans l'immatriculation.


Quelle est la principale difficulté que vous rencontrez aujourd'hui?

Je suis encore en phase de démarrage et le plus dur reste de se faire connaître auprès des particuliers comme des entreprises. Il faut communiquer sans arrêt par mailing ou flyer. L'idéal serait de pouvoir créer un véritable réseau d'auto-entrepreneurs sur Nantes. Cela nous permettrait de nous envoyer des clients. Au quotidien, il faut s'imposer une véritable discipline de travail, souvent aussi le week-end car le propre de mon activité est d'être très réactif pour la demande du client.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail