Nantes

BTP

Nouveaux locaux, nouveau nom et nouveau positionnement pour le collectif AIA

Par A.D., le 11 juillet 2017

Le cabinet Architectes Ingénieurs Associés (AIA) change de nom et revoit son management pour retrouver de la rentabilité.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

C’est un des bâtiments qui fait partie de l’histoire navale de Nantes, avec sa vue imprenable sur la Loire, face à Trentemoult et l’île de Nantes. Située dans le quartier du bas-Chantenay, la Salle à tracer, qui accueillait il y a 100 ans des ingénieurs des chantiers Dubigeon, héberge désormais les 220 collaborateurs du siège social du cabinet d’architectes et d’ingénieurs nantais AIA Life Designers.

6 millions d'euros de travaux

Le cabinet, qui emploie en tout 600 collaborateurs de Paris à Bordeaux en passant par Shanghai, Genève, Rennes et Angers, est locataire de ce bâtiment de 2.700 mètres carré qui appartient à l’industriel et P-dg de Secodi Jacques Fétis. Les travaux ont coûté 6 millions d’euros. Auparavant installé à Saint-Herblain, proche du périphérique, l’agence a voulu se rapprocher de la ville, dans un quartier en plein renouvellement. Tout un symbole pour l’entreprise qui est justement en train de se renouveler en affirmant un nouveau positionnement.

Changement de nom

Le collectif d’architectes, ingénieurs, paysagistes, urbanistes, graphistes et maquettistes profite de du déménagement pour changer de nom. AIA Associés devient AIA Life Designers. « C’est un nom qui marque la singularité de notre collectif », explique Pascal Fourrier, directeur projet AIA Architectes. « On avait besoin de dépoussiérer notre positionnement », ajoute Bruno Follin, directeur général d’AIA Architectes. Historiquement très impliqué dans les projets de santé comme l’extension actuelle de la Polyclinique, le cabinet qui a perdu l’appel d’offres pour la construction du futur CHU de Nantes veut diversifier ses activités. Le marché de la santé représente en effet toujours 70% de ses sources de revenus au niveau national.

« On veut rouvrir le champs de l’industrie »

Pour marquer ce nouveau positionnement, le cabinet s’est réorganisé en quatre filières. S’il conserve toujours les filières Santé et Enseignement, il compte bien affirmer son expertise dans la création des « îlots mixtes », ces lieux où l’on retrouve à la fois des espaces tertiaires, mais aussi des logements et équipements. AIA Life Designers souhaite aussi affirmer son positionnement dans l’industrie en concevant des infrastructures énergétiques de la ville comme des chaufferies ou des usines de traitements des déchets. « On veut rouvrir le champ de l’industrie », précise Bruno Follin.

« Le chantier de cette année, c’est de retrouver de la rentabilité »

Cette réorganisation était devenue nécessaire après le tassement du chiffre d’affaires observé ces dernières années. En 2017, il atteint 63 millions d’euros après avoir chuté en 2016 à 57 millions d’euros. « Le chantier de cette année, c’est de retrouver de la rentabilité », explique Bruno Follin. Pour cela, AIA Life Designers revoit ses méthodes de travail. Workshop, atelier innovation, l’agence se met en mode travail collaboratif. « On appelle cela MC2 pour "méthode créative commune" », précise Bruno Follin. Un changement de process pas si évident pour une agence où chacun a l’habitude de travailler de manière autonome. « Il faut que l’on exploite mieux notre hybridation architectes-ingénieurs, il faut que l’on organise mieux les pratiques, avec des outils de contrôle et de visibilité pour être plus efficaces », rapporte Bruno Follin. 

Un changement indispensable à l’heure où le collectif réalise tous ses projets en BIM (building information modeling), c’est-à-dire en réalisant une maquette numérique du projet. Le cabinet d’architectes a investi 1,5 million d’euros pour intégrer cette nouvelle méthode de travail. Il l’utilise actuellement avec le projet d’aéroport de Toulouse notamment.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail