Nantes

Technologies

Nanotechnologies : Attonuclei fabrique des atomes artificiels pour les industriels

Par Caroline Scribe, le 08 janvier 2020

Fondée par le professeur Han Athalin, l’entreprise nantaise Attonuclei, spécialisée dans les nanotechnologies a développé une expertise unique. Elle est l’une des 3 ou 4 sociétés au monde capables de concevoir des innovations basées sur l’utilisation d’atomes artificiels à usage industriel pour doter les matériaux de nouvelles fonctionnalités.

Le professeur Han Athalin a fondé Attonuclei, une des rares entreprises mondiales capables de fabriquer et d'intégrer des quantum dots fonctionnalisés au niveau industriel.
Le professeur Han Athalin a fondé Attonuclei, une des rares sociétés au monde capable de produire et d'intégrer des quantum dots fonctionnalisés à usage industriel. — Photo : Attonuclei

« J’ai créé Attonuclei en 2010 à Nantes dans un espace de 6 m² avec un capital de 10 000 euros. Aujourd’hui, notre équipe de 14 chercheurs de haut niveau travaille dans un laboratoire de 700 m², disposant d’équipements plus importants que le CNRS, représentant des investissements colossaux et le capital de l’entreprise s’élève à 3,5 millions d’euros », déclare le professeur Han Athalin. Pour des raisons de confidentialité, le fondateur d’Attonuclei, titulaire de l’habilitation à diriger des recherches, reste toutefois discret sur les résultats de la société.

Nanotechnologies

Attonuclei fait en effet partie des 3 ou 4 laboratoires dans le monde, et le seul en Europe, capables de synthétiser et de fonctionnaliser des atomes artificiels infiniment petits, appelés quantum dots, pour des usages industriels. En réponse à la demande d’un client, les nanoparticules développées par le laboratoire nantais peuvent être intégrées dans différents matériaux ou milieux pour leur conférer de nouvelles fonctionnalités ou propriétés. « Nous abordons avec un œil innovant les problématiques de nos clients et leur fournissons une solution industrielle. Il y a 4 sociétés dans le monde capables de produire des quantum dots industriels. Mais nos concurrents vendent des produits, alors que nous, nous vendons des solutions en faisant du sur-mesure. Nous rendons nos quantum dots utilisables dans le domaine de nos clients qui viennent du monde entier », explique Han Athalin. Attonuclei peut ainsi configurer ses atomes artificiels pour rendre des textiles intelligents ou encore sécuriser des données informatiques par cryptage quantique. En effet, le champ d’application des quantum dots est immense : industrie aéronautique, électronique, biologie, décontamination, pollution…

Un pansement actif pour traiter les grands brûlés

Le laboratoire nantais s’est, pour sa part, positionné dans trois domaines des nano technologies : l’électronique, les matériaux et la biologie. Attonuclei, via sa filiale Bionuclei, a ainsi rejoint le CHU de Nantes au sein du consortium qui porte le projet Success et devrait mettre sur le marché à l’horizon 2024-2025 le premier pansement nano biotechnologique pour le traitement des grands brûlés. « Nous avons intégré plusieurs de nos quantum dots au pansement pour le rendre actif. Certains ont pour action de rendre le milieu défensif par rapport au développement microbien, d’autres ont une fonction anti-inflammatoire, d’autres encore favorisent la cicatrisation. Cela permet de soulager les patients et de simplifier le travail du corps médical, avec à la clé la réduction de la durée d’hospitalisation par rapport à un traitement classique par greffe de peau », souligne le professeur Athalin. Attonuclei travaille également à un dispositif médical accélérant la cicatrisation des blessures qui pourrait être commercialisé dès 2021. « À la différence de nos concurrents, nous sommes une entreprise complètement indépendante. Nous n’avons pas de dette et donc une liberté totale pour décider de l’orientation de nos recherches », souligne le professeur.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail