Loire-Atlantique

Services

Margoo, la start-up qui invite au mariage écoresponsable

Par Cyril Raineau, le 25 août 2021

Deux amis d’enfance, témoins respectifs de leur mariage, ont monté à Sucé-sur-Erdre (Loire-Atlantique) leur start-up, Margoo, mettant en relation futurs époux et prestataires. Avec en toile de fond la volonté de donner une teinte verte aux cérémonies et festivités.

Les deux cofondateurs de Margoo se connaissent depuis leur plus tendre enfance.
Les deux cofondateurs de Margoo se connaissent depuis leur plus tendre enfance. — Photo : Vivien Bluteau

Les créateurs

Ils sont tous deux nés en 1989 et se sont croisés à l’âge de 3 ans à la maternelle du bourg de Château-Renault en Indre-et-Loire. Ils ne se quitteront plus jusqu’à l’âge de 18 ans. Jean-Baptiste Beuzelin bifurque alors vers l’école des Mines de Douai (Hauts-de-France). À l’issue de sa formation d’ingénieur, il intègre l’éditeur nantais de logiciels Lucca pour, 5 ans plus tard, participer à la fondation de la start-up d’orientation post-bac Génération Zebrée. Son acolyte Guillaume Parthenay, ancien élève d’une école de marketing à Angers, a, lui, intégré le numéro 1 français de la distribution de musique, le nantais Algam, comme directeur marketing.

Donner un nouveau sens à leur vie professionnelle, être "à la recherche de nouvelles aspirations", mèneront à leur retrouvaille. Témoins respectifs de leur mariage, ils se souviennent amèrement du "parcours du combattant pour trouver des prestataires qui reflétaient nos valeurs", expose Jean-Baptiste Beuzelin. Ayant à l’esprit leur propre philosophie, "la technologie ne remplace pas tout mais fluidifie la partie rébarbative, engendre de belles rencontres", ils se posent, à l’aune de leurs compétences et expériences, cette question : "Que pouvons-nous apporter ?" Ainsi naît en août 2020 à Sucé-sur-Erdre (Loire-Atlantique) leur start-up, Margoo, dans laquelle ils sont accompagnés par deux collaborateurs.

Le concept

"Notre idée est d’aider les prestataires engagés ou qui souhaitent s’engager à être de plus en plus écoresponsables". La plateforme développée par la start-up met en relation les futurs époux et leur famille avec ces mêmes prestataires, qui sont force de proposition sur le volet protection de l’environnement.

Les futurs mariés n’ont rien à débourser, ce sont les prestataires (traiteurs, fleuristes, photographes…) qui sont clients de Margoo. À ce jour, une soixantaine sur toute la France est référencée. "Nous essayons également de les mettre en relation pour mutualiser leur démarche écoresponsable. Par ailleurs, nous mettons en place des formations sur cet engagement, dont actuellement une à destination des wedding planner (organisateurs de mariages, NDLR)". Margoo complète son offre avec un simulateur qui, à partir d’un questionnaire, mesure l’empreinte carbone du futur mariage.

Les perspectives

D’ici la fin de l’année, un outil de suivi en ligne des projets des clients (CRM), à destination des prestataires, devrait être déployé. Surtout, une application pourrait voir le jour courant 2022. Ayant à l’esprit que "70 % de l’impact environnemental des mariages est lié au transport, notamment des invités", les cofondateurs de la start-up envisagent de lui donner différentes fonctions : concevoir la liste d’invités et des prestataires puis trouver le lieu qui limiterait l’impact environnemental des trajets des uns et des autres tout en organisant un système de covoiturage entre invités. Jean-Baptiste Beuzelin et Guillaume Parthenay songent également à la création d’une marketplace où se retrouveraient des prestations de services mais aussi de biens (décorations, cravates…). Et alors que Margoo ambitionne 70 000 € de chiffre d’affaires la première année de pleine activité, une première levée de fonds (dont le montant n’est pas encore fixé) est envisagée pour 2022 pour faire grossir l’équipe technique et commerciale.

Les deux cofondateurs de Margoo se connaissent depuis leur plus tendre enfance.
Les deux cofondateurs de Margoo se connaissent depuis leur plus tendre enfance. — Photo : Vivien Bluteau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail