« Marchés publics : stop au parcours du combattant ! »

Par Céline Faivre, présidente de l'association Breizh Small Business Act, le 06 novembre 2015

Une tribune libre de Céline Faivre, présidente de l'association Breizh Small Business Act .
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

« L'accès à la commande publique est souvent perçu comme un parcours du combattant par les entreprises. La complexité des procédures de passation et le manque de lisibilité dans la définition des besoins des acheteurs publics incitent encore trop peu les entreprises à s'intéresser à la commande publique. Alors même que les PME génèrent plus d'un tiers du chiffre d'affaires des entreprises françaises, leur part dans les marchés publics (en tant que titulaires) ne représente qu'un quart du montant global des marchés recensés. C'est beaucoup trop peu. 



Aussi, on peut déplorer que le mode de recensement de l'achat public soit encore trop fastidieux et pas assez exhaustif, n'incitant pas de ce fait les donneurs d'ordres publics à publier et partager leurs données. Et pourtant, mieux appréhender l'écosystème entrepreneurial local permettrait sans doute aux acheteurs publics de valoriser le développement économique et la création d'entreprises sur leurs territoires. De leur côté, les TPE-PME devraient être en mesure d'accéder plus facilement et plus directement à la commande publique afin de « décrocher » des marchés publics d'envergure qui leur permettent de pérenniser leurs activités sur le long terme. 



La commande publique offre un potentiel considérable pour les carnets de commandes, à hauteur de 15 % du PIB français, soit plus de 200 milliards d'euros par an. L'enjeu de rendre visibles et accessibles les données de marchés publics est majeur : 71% des entreprises souhaitent développer leur offre auprès du secteur public et 80 % de celles travaillant déjà avec ce secteur veulent poursuivre leur investissement. Face à ce constat, des initiatives territoriales voient le jour. 



En Bretagne, l'association Breizh Small Business Act a engagé, début 2015, une action de recensement de l'achat public à l'échelle du territoire. Le prototype My Breizh Open Data - Marchés Publics recense les données de marchés publics du Conseil régional de Bretagne. Pour chaque marché public, sont recensés le nom de l'attributaire, du sous-traitant, le lieu d'implantation géographique, le secteur d'activité, l'objet et le type de marché, le montant des marchés attribués et mandatés dès le premier euro dépensé. Ainsi, les données de plus de 1.300 marchés publics attribués à 700 entreprises pour un total supérieur à 100 millions d'euros sont accessibles et peuvent être analysées. Cette initiative régionale à vocation nationale devrait « mettre fin au trou noir statistique de la commande publique » et permettre aux acteurs économiques de mieux appréhender le potentiel économique de l'achat public.»

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture