Pays de la Loire

Industrie

Manitou annonce 80 millions d'euros d'investissement sur cinq ans

Par Cyril Raineau, le 29 avril 2021

Le leader mondial du matériel de manutention investit 80 millions d’euros sur les cinq prochaines années pour moderniser et étendre ses sites d’Ancenis (44), Candé (49) et Laillé (35).

Manitou va investir 80 millions sur trois de ses sites dans les 5 ans.
Manitou va investir 80 millions sur trois de ses sites dans les 5 ans. — Photo : Manitou

Le leader mondial de la manutention, de l’élévation de personnes et du terrassement Manitou (4 600 salariés), annonce, jeudi 29 avril, investir 80 millions d’euros sur ces cinq prochaines pour développer trois de ses sites. Cette somme servira au réaménagement et à l’extension – avec la construction de nouveaux bâtiments — de ses usines de production de chariots télescopiques d’Ancenis (44) où se situe son siège social et de Laillé (35). Elle concerne également la nouvelle usine de nacelles à Candé (49) dont l’activité débutera en 2021. Cette dernière nécessite à elle seule 26 millions d’euros d’investissement pour un équipement couvert 4.0 s’étendant sur 18 000 m².

Élisabeth Ausimour, présidente de la division Produits à Manitou, explique ce choix : "La dynamique de nos marchés observée depuis le dernier trimestre 2020, et la nécessité d’industrialiser nos futurs modèles électriques et hybrides confortent notre décision d’investir dans ces équipements innovants, conformément à notre volonté d’accélérer notre transition énergétique." Après avoir initié en 2019 l’électrification de ses gammes de produits, Manitou est désormais tourné vers l’hydrogène pour ses chariots télescopiques et nacelles. "La conception de ces nouveaux aménagements se fera en cohérence avec nos engagements RSE pour une industrie éco-responsable, poursuit-elle. Cela nous permettra de réduire notre empreinte environnementale et de renforcer notre ancrage territorial".

"Un carnet de commandes à un niveau historique"

Par ailleurs, poursuit Élisabeth Ausimou, "ces installations vont nous permettre de mieux absorber nos pics d’activité comme nous le constatons actuellement avec un carnet de commandes à un niveau historique, d’augmenter durablement nos capacités productives en France et d’améliorer la sécurité de nos collaborateurs". Fin avril, Manitou annonçait un record de prise de commandes, atteignant le chiffre de 815 millions d’euros sur le premier trimestre. Le directeur général Michel Denis annonçait anticiper une progression de 15 % du chiffre d’affaires 2021 par rapport à celui réalisé en 2020 qui s’élevait à 1,6 milliard d’euros.

Objectif : 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2025

Cet investissement de 80 millions d’euros confirme les objectifs fixés par la nouvelle feuille de route du groupe Manitou, nommée New Horizons 2025 et présentée en janvier 2021. Sur la base de ce nouveau plan, Manitou se donne pour ambition de réaliser en 2025 un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros et un résultat opérationnel courant supérieur à 8 % du chiffre d’affaires. Pour y parvenir, une enveloppe de 460 millions d’euros d’investissements est dégagée sur la durée du plan.

Manitou va investir 80 millions sur trois de ses sites dans les 5 ans.
Manitou va investir 80 millions sur trois de ses sites dans les 5 ans. — Photo : Manitou

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail