Loire-Atlantique

Industrie

L'industriel ECMA cherche des fonds pour doper sa croissance

Par Caroline Scribe, le 07 avril 2017

Ecma Concept, spécialisée dans les machines spéciales et équipements robotisés, veut lever 500 000 euros dans le cadre de son plan de croissance 2020.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Modeste Addra a repris la société Ecma Concept en 2015. Basée à Ancenis, celle-ci conçoit, réalise et installe des machines spéciales et des équipements robotisés à l'attention de l'industrie en général et de la menuiserie industrielle en particulier. Parmi ses clients, locaux à 90%, Ecma Concept compte ainsi Daher, Dedienne, Cougnaud, Liébot, le groupe Cetih... Au moment de la reprise, l'entreprise perdait de l'argent. Aujourd'hui, elle emploie 13 salariés, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 million d'euros en 2016 et dégage un excédent brut d'exploitation de 3 %.

Recentrage des activités

Pour opérer ce redressement, Ecma Concept a procédé à une réorganisation de ses activités. En les recentrant tout d'abord sur ses trois points forts, à savoir la robotique et, plus particulièrement, le ponçage industriel, la pulvérisation et l'usinage, la menuiserie ensuite et, enfin, le robot de peinture ProfilPaint. Ce robot de peinture automatisé, qui a été développé en interne, est breveté sur la France et l'Europe. « Nous sommes fabricants mais aussi installateurs de robots. Nous avons noué des partenariats avec deux géants de la robotique, Kuka et Yaskawa. Nous accompagnons nos clients depuis très en amont de leur projet jusqu'à la livraison », précise le dirigeant. Autre chantier mené récemment, celui de la relation client. « Nous avons revu notre relation client pour passer d'un mode artisanal à des méthodes industrielles. Nous avons ainsi gagné 30 % de croissance et le panier moyen est passé de 75 000 à 200 000 euros », indique Modeste Addra. Enfin, l'entreprise a mis en place de nouvelles méthodes garantissant la qualité des produits, le respect des coûts et des délais de livraison dans le but d'améliorer encore sa rentabilité. Cette réorganisation doit permettre à ECMA Concept d'atteindre les objectifs ambitieux qu'elle s'est assignée dans le cadre du plan de croissance 2020. Elle vise cinq millions d'euros de chiffres d'affaires à l'horizon 2020 et dix millions en 2025.

Levée de fonds

Pour concrétiser ce changement de dimension, Modeste Addra cherche à lever d'ici la fin de l'année 500 000 euros, pour moitié auprès des banques, pour moitié auprès d'investisseurs extérieurs. « Cette levée de fonds nous servira, d'une part, à embaucher un responsable commercial pour vendre ProfilPaint. D'autre part, à étendre au niveau national notre présence sur le marché des menuiseries », explique Modeste Addra. À moyen terme, la PME pourrait également cibler l'export.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail