Nantes

Numérique

L'ESN Syd crée un cabinet de chasse interne et un comité RH pour maintenir des salaires attractifs

Par Caroline Scribe, le 29 novembre 2021

Syd a prévu de recruter une centaine de collaborateurs sur l'année 2021. Pour mener à bien ces embauches sur un marché en tension et fidéliser les salariés, la PME a mis en place de nouveaux outils.

Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd.
Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd. — Photo : Syd

L’entreprise de services numérique Syd, installée à Saint-Herblain près de Nantes, anticipe une croissance de 20 % de son chiffre d’affaires (21, 5 M€ en 2020) sur l’année 2021. Pour l’accompagner, le groupe de 330 salariés a recruté une quarantaine de collaborateurs depuis janvier et devrait procéder à une soixantaine de recrutements complémentaires pour des postes de consultants techniques, consultants fonctionnels, qualité, RSE… Évoluant dans un secteur où les tensions à l’embauche sont particulièrement fortes, l’entreprise s’est dotée de nouveaux moyens pour recruter et fidéliser ses collaborateurs. Un cabinet de chasse interne, composé de sept personnes, travaille à temps plein sur les recrutements sur le même mode de fonctionnement qu’un cabinet extérieur.

"Sur les douze derniers mois, nous avons ainsi recruté 85 personnes et nous espérons recruter dix à douze nouveaux collaborateurs par mois. Ce qui n’est pas simple sur notre marché", commente Yann Trichard, président de Syd. Cette intense activité de recrutement a permis à la société de constituer une base de données riche de milliers de CV, offrant une vision précise des salaires du secteur en fonction des typologies de métiers. Syd a ainsi mis en place un comité RH, composé de trois personnes se réunissant tous les trois mois. En comparant les salaires pratiqués dans l’entreprise aux moyennes calculées à partir de la base de données, ce comité est en mesure de détecter les écarts pour les corriger. "Quand nous nous apercevons que nos salaires ne sont plus alignés sur ce qui se pratique sur un métier, nous les augmentons. Nous avons ainsi une équipe qui a vu sa rémunération augmenter de 15 % en plusieurs fois sur l’année", rapporte Yann Trichard.

Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd.
Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd. — Photo : Syd

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail