Pays de la Loire

Tourisme

Les professionnels du tourisme anticipent une bonne saison 2022 dans les Pays de la Loire

Par Caroline Scribe, le 12 mai 2022

Les professionnels du tourisme sont plutôt satisfaits de l’activité enregistrée au mois d’avril et du chiffre d’affaires réalisé qui semblent augurer en Pays de la Loire d’une saison 2022 proche de la situation d’avant crise sanitaire.

La plage de La Baule.
La plage de La Baule. — Photo : Caroline Scribe - Le Journal des Entreprises

L’Observatoire régional de Solutions & co, l’agence économique de la région des Pays de la Loire, a réalisé son baromètre de conjoncture annuel auprès de 857 professionnels du tourisme, interrogés entre le 25 avril et le 3 mai 2022. Dans un contexte géopolitique instable et en dépit d’une forte tension sur les prix, les perspectives qui ressortent de cette étude sont plutôt favorables. La saison a plutôt bien démarré, marquée par un engouement pour les activités en extérieur et culturelles.

Retour de la clientèle internationale

Pour 27 % des professionnels, la période s’est déroulée mieux que prévue, favorisée par une météo printanière. La clientèle du Grand Ouest s’est montrée au rendez-vous, tandis que les clientèles internationales effectuaient leur retour. Pour 39 % des établissements touristiques, la fréquentation de la clientèle française a été similaire à celle d’avril 2019. 46 % des professionnels ont noté une stabilité de la clientèle étrangère, voire une légère hausse. En conséquence, le chiffre d’affaires repart à la hausse, malgré une priorisation des loisirs et une baisse des dépenses de la part des touristes. Ainsi, 70 % des professionnels déclarent avoir réalisé un chiffre d’affaires satisfaisant, voire très satisfaisant. La saison 2022 s’ouvre donc sur de bonnes perspectives, soutenues par des réservations de toute dernière minute. En revanche, les difficultés de recrutement rencontrées dans le secteur risquent de pénaliser ce redémarrage

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition