Loire-Atlantique

Numérique

Les Nantais d'Omninnov mettent de l'intelligence artificielle dans la to do list

Par la rédaction, le 26 octobre 2017

La start-up nantaise Omninnov a créé une application qui permet aux cadres de mieux gérer leur temps de travail. Cet assistant personnel doté d'intelligence artificielle est testé par les équipes d'Airbus à Nantes ce mois de novembre.

Frédéric Mascaro et François-Xavier Sambron, fondateurs et gérants de la start-up Omninov — Photo : Omninov

Seriez-vous plus efficace si votre to do list était dotée d’intelligence artificielle? C’est en tout cas la conviction des entrepreneurs nantais Frédéric Mascaro et François-Xavier Sambron, créateurs d'Omninnov.  

À partir de ce mois de novembre, ils testent leur application, baptisée Izi-done, auprès des équipes nantaises d'Airbus. La technologie qu’ils développent devrait permettre aux cadres du groupe aéronautique de mieux gérer leur agenda et de pouvoir consacrer plus de temps au coeur de leur métier, plus qu’à la gestion du projet. « C’est un assistant personnel avec de l’intelligence artificielle. C’est un logiciel qui apprend à nous connaitre, en mode machine learning », explique François-Xavier Sambron, cofondateur d'Omninnov. « L’application intègre automatiquement les objectifs qui lui sont assignés et tient compte des aléas de leur réalisation. Elle recoupe les données dans l’agenda et met en perspective le temps que prend chaque tâche. Elle est capable d’indiquer si les échéances seront tenues, si un nouveau dossier peut être pris en charge, si une réunion est réellement possible sur un créneau vide dans les agenda. Si un collègue démarre un projet similaire, il va pouvoir bénéficier de cet apprentissage et mieux gérer son temps. Il redistribue l’intelligence », précise-t-il. 

Un modèle scalable

La solution pourrait intéresser des ETI ou grands groupes industriels qui doivent gérer des projets demandant l’implication de beaucoup d’équipes. « C’est un modèle scalable», indique François-Xavier Sambron. Avec son associé, il vise un chiffre d'affaires de 150.000 euros en 2018.

Les deux dirigeants, ancien responsable marketing et développeur, s'étaient rencontrés chez Bull, la société informatique rachetée par Atos. Accompagnée par Atlanpole, lauréate du Réseau Entreprendre, Omninnov passe, depuis sa création, toutes les étapes clé d’une start-up prometteuse. Omninnov vient d’obtenir la bourse French Tech de Bpifrance d’un montant de 250.000 euros.

Frédéric Mascaro et François-Xavier Sambron, fondateurs et gérants de la start-up Omninov — Photo : Omninov

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture