Nantes

Énergie

Les hangars de Sogebras équipés de la plus grande centrale photovoltaïque de la Région

Par AD, le 27 octobre 2017

L'énergéticien JPee a investit 4 millions d'euros pour équiper les hangars de Sogebras de 15.000m² de panneaux photovoltaïques. En s’équipant, l’opérateur logistique a aussi renouvelé son bail avec le Port de Nantes pour 25 ans.

Les toits de la Sogebras, au pied du pont de Cheviré, équipés de panneaux photovoltaïques.
Les toits de la Sogebras, au pied du pont de Cheviré, équipés de panneaux photovoltaïques. — Photo : Amandine Dubiez-JDE

C’est la plus grande centrale photovoltaïque en toiture des Pays de la Loire. La société JP Energie Environnement est en train d’installer 15.000m² de panneaux photovoltaïques sur les toits des entrepôts de l’opérateur nantais Sogebras, dans la zone portuaire située au pied du pont de Cheviré, à Bouguenais.

À la charge unique de l'énergéticien

Mise en service en décembre, elle produira 2.600Mwh par an, ce qui correspond à la consommation électrique annuelle de 875 foyers. C’est JPee qui s’est chargé de l’installation des panneaux mais aussi du renouvellement des toitures, du renforcement des charpentes et du désamiantage. Un investissement de 4 millions d’euros à la charge unique de l’énergéticien qui emploie 35 salariés entre ses agences de Nantes, Caen, Paris et Montpellier. 

L'opérateur de logistique a renouvelé son bail jusqu'en 2042

Une opération gagnante pour Sogebras qui n’a donc rien dépensé pour cette opération. En plus de bénéficier d’une remise à neuf d’une partie de ses équipements, l’opérateur de logistique ( 6,8 millions d'euros de CA en 2016) a pu renouveler son bail d’occupation et d’exploitation des lieux avec le port de Nantes Saint-Nazaire.

En demandant au propriétaire du sol qu’il occupe, l’autorisation d’installer ces équipements pour les 25 prochaines années, l’entreprise a, de fait, renouveler son bail d’occupation jusqu’en 2042. « On aurait normalement du renégocier ce bail en 2021. On a donc pu anticiper et redéfinir les conditions de location », souligne Arnaud Kuhn, président de Sogebras. S'il avait attendu 2021, il prenait le risque d'être soumis à la nouvelle réglementation qui obligera le port à communiquer publiquement la disponibilité de terrain en location à chaque fin de bail.  

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail