Conjoncture

Enquête Les entreprises les plus rentables en Loire-Atlantique et en Vendée

Par la rédaction, le 31 janvier 2019

Quelles sont les 100 entreprises les plus rentables de Vendée et les 100 entreprises les plus profitables de Loire-Atlantique? Le Journal des Entreprises vous présente le classement des champions locaux de la rentabilité.

Parmi les secteurs qui se distinguent en termes de rentabilité : l'exploitation de champs éoliens. — Photo : steppinstars - Pixabay CC0

C’est un classement à prendre avec des pincettes, car il ne recense que les entreprises qui ont leur siège social en Loire-Atlantique et en Vendée et qui ont déposé leurs comptes. Nos tableaux classent les entreprises selon le ratio résultat net / chiffre d'affaires réalisés en 2017. Il existe sûrement des entreprises plus rentables en Loire-Atlantique et Vendée et qui ne figurent pas dans ce tableau. Il ne demeure pas moins utile de compréhension de l’écosystème local.

Ce qu’il en ressort, c’est l’extrême diversité des secteurs représentés. Si les banques, les sociétés d’assurance et les promoteurs, experts-comptables et gestionnaires de biens immobiliers représentent un bon tiers des entreprises du classement, d’autres domaines parviennent à se distinguer. Ainsi en Vendée, c’est un commerce de détail de quincaillerie, peintures et verres qui arrive au pied du podium. En Loire-Atlantique, c’est une PME qui exploite des parcs éoliens qui arrive de manière surprenante en haut du classement. Dans la région nantaise, les entreprises de services numériques (ESN) sont aussi bien représentées, signe que le numérique est désormais bien ancré à Nantes. En Vendée, c’est le secteur du tourisme qui tire son épingle du jeu. En effet, parmi les 100 entreprises du classement, seize sont des hôtels de plein air.


Loire-Atlantique : l’énergie verte source naturelle de rentabilité

Sans surprise, les banques, les sociétés de gestion financière et les cabinets d’expertise-comptable font partie des secteurs les plus représentés dans ce classement des entreprises de Loire-Atlantique, en s’appuyant sur le ratio résultat net sur chiffre d’affaires 2017. Tout comme les promoteurs ou les professionnels de la gestion immobilière qui constituent 10 % des entreprises citées. Dans ce classement, les sociétés de jeux d’argent se hissent parmi les 75 premières entreprises rentables : le casino Partouche de Pornichet présente les meilleures performances, devant celui de Pornic qui vient de se doter d'un nouveau site.

Les éoliennes d’Atalante Énergies sur le podium

Plus surprenant : ce sont des entreprises liées aux nouvelles formes d’énergies qui décrochent les premières places. Ainsi, derrière les noms Énergies des Forières (1er), Éolienne Plouguin 3 (2e), Énergies des Hauts traits (18e), Énergies du Petit Caux (23e) ou Cleons Production Energie (24e), on retrouve la PME nantaise Atalante Énergies. Créée en 2011 et implantée à Nantes depuis 2013, elle compte 16 salariés et exploite une dizaine de parcs éoliens en Seine-Maritime, dans la Vienne et en Loire-Atlantique. Présidé par Luc Richard et dirigé par Céline Cazes, Atalante Énergies couvre les besoins en électricité de 90 000 habitants.

Autre source d’énergie verte qui est source de rentabilité : la cogénération. C’en en tout cas ce qui apparaît au vu des résultats de la société Cheminant Énergies (30e) et JPL (22e), filiale du groupe Cheminant, entreprise de maraîchage basée à Carquefou. Pour baisser le coût de chauffage de ses serres de production de tomates et concombre, elle a installé depuis deux ans des centrales de cogénération, c’est-à-dire des moteurs qui fonctionnent au gaz naturel. La chaleur dégagée par le moteur sert à chauffer les 11 hectares de serre. L’électricité produite est revendue à EDF et alimente près de 30 000 habitants aux alentours. C’est en partie ce qui permet à l’entreprise de 85 salariés d’investir dans une serre de haute technologie capable de produire des concombres toute l’année.

Sitaci, Myscript, Edicia, meilleures ESN

Nantes étant une place forte du numérique, les SSII investissent sans surprise le classement. Il y en huit dans notre top 100. La première est Edicia, une ESN nantaise (40 salariés) qui s’est spécialisée dans l’édition de logiciels pour la sécurité publique. Elle a triplé son chiffre d'affaires en 2018 grâce au développement d’une application qui permet aux agents de surveillance de la voie publique de délivrer des amendes. Elle devance Myscript, une PME de 120 salariés née il y a 20 ans à l’Université de Nantes, qui vend ses logiciels de prise de notes à Samsung mais aussi à Audi, Tesla, Mercedes pour développer le touchpad situé à côté du boîtier de vitesse.


Vendée : les campings, champions du profit

Si l’on s’attendait à voir des banques et des activités comptables gravir les premières marches du podium de la rentabilité en Vendée, certaines sociétés interpellent davantage. C’est le cas de FGR, en quatrième position. Ce commerce de détail de quincaillerie, peintures et verres, qui s’étend sur une surface de moins de 400 m² enregistre un chiffre d'affaires de 1,6 M€. Avec un résultat net de 500 000 €, l’entreprise de la Gaubretiere, près des Herbiers, atteint un taux de rentabilité de 31,3 %. Le champion de la rentabilité est, lui aussi, inattendu. Il s’agit de Codaloc, spécialisé dans la location de matériel pour entrepreneurs. Cette PME de Belleville-sur-vie, réalise un chiffre d'affaires de 1,4 M€ mais atteint 50 % de rentabilité, soit 15 points de plus que le numéro 2 du classement.

Le tourisme se porte bien

Pour autant, le département est surtout marqué par la rentabilité de ses campings. En effet, parmi les cent entreprises du classement, seize sont des hôtels de plein air. Tous sont situés sur le littoral, de Noirmoutier à Longeville-sur-Mer en passant par Saint-Jean-de-Monts ou Angles.

Car le tourisme se porte bien dans le département. C’est ce que confirme la Fédération vendéenne de l’hôtellerie de plein air ainsi que Vendée Expansion, société d’économie mixte, chargée du développement économique du département et du tourisme, qui se positionne également dans le classement. En septembre dernier, Wilfrid Montassier, président de Vendée Expansion, dressait justement le bilan de la saison 2018. 51 % des professionnels du tourisme vendéen estimaient que les mois de juillet et d'août avaient été aussi bons, voire meilleurs qu’en 2017. Année durant laquelle 66 % des professionnels ont jugé la saison satisfaisante. En lien avec le tourisme, les activités de loisirs, comme le parcours de golf de Saint-Jean-de-Monts, sont également bien positionnées en termes de rentabilité. Tout comme les jeux d’argent et casinos, dont deux représentants figurent dans notre palmarès.

Trois Ehpad dans le top 100

En parallèle, plusieurs sociétés spécialisées dans le domaine de la santé font partie du top 100. Les laboratoires arrivent notamment dans le haut du classement. Plus étonnant, trois Ehpad et une maison de retraite apparaissent également. Le premier arrive en 31 position avec une rentabilité de 15,2 % pour un chiffre d'affaires de 3,3 M€.

>> Retrouvez notre hors-série "Le palmarès exclusif des entreprises régionales"


Autre domaine rentable : le bâtiment. Douze sociétés du secteur font partie du classement. Ce sont des PME comme Libaud ou Pierre Tesson Constructions, dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas les 6 M€. Leur rentabilité oscille toutefois entre 21,7 % et 8,3 %. Car si le BTP a connu des périodes difficiles, la demande est aujourd’hui à nouveau en hausse. Selon l’antenne de la Fédération française du bâtiment, dans les Pays de la Loire, la reprise, amorcée en 2016, s’est accélérée en 2017. L’activité a crû de 4,7 % en volume. En 2018, le bâtiment a connu une nouvelle hausse de son activité, à hauteur de 2,4 % en volume.

Parmi les secteurs qui se distinguent en termes de rentabilité : l'exploitation de champs éoliens. — Photo : steppinstars - Pixabay CC0

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture