Loire-Atlantique

Industrie

Les camping-cars de Pilote en phase d'accélération

Par Caroline Scribe, le 31 octobre 2019

En forte croissance depuis quatre ans, le fabricant de véhicules de loisirs Pilote a pour ambition de devenir un acteur majeur sur ce marché en Europe, mais pas seulement. Pour cela, il mise sur la diversité de ses marques et l'étendue de sa gamme.

Le groupe Pilote produit toute la gamme des véhicules de loisirs, des plus petits aux plus gros.
Le groupe Pilote produit toute la gamme des véhicules de loisirs, des plus petits aux plus gros. — Photo : Groupe Pilote

230 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, 270 en 2017 et 300 en 2018 : la page de la crise semble refermée pour le fabricant de véhicules de loisirs Pilote. « Nous connaissons une forte croissance depuis quatre ans. Depuis 10 mois, le marché affiche certes quelques signes de ralentissement, notamment en Europe du Nord, mais pas en Allemagne qui représente 40 % du marché européen », analyse Patrick Guilloux, président du directoire du groupe familial depuis août 2018. C’est effectivement à l’échelle européenne que se positionne l’entreprise qui emploie 1 000 salariés, dont 800 en France sur ses sites de La Limouzinière (siège social) en Loire-Atlantique et de La Membrolle-sur-Longuenée, dans le Maine-et-Loire. « Notre ambition est de devenir un acteur européen de premier plan sur tous les segments du marché, y compris celui du van qui connaît actuellement la plus forte progression. Notre taille doit nous permettre d’être plus agiles que les plus gros », expose Patrick Guilloux.

Couvrir tous les segments du marché

Pour cela, Pilote mise sur la force de ses marques et l’étendue de sa gamme qui lui permettent de couvrir tous les segments du marché et de produire tous types de véhicules, du plus petit au plus grand. Il est ainsi présent sur le haut de gamme avec les camping-cars Frankia, fabriqués en Allemagne et la marque Le Voyageur. Les marques Pilote et Bavaria, de fabrication française, sont positionnées sur le milieu de gamme. La création de la marque Hanroad en 2015, via le rachat de l’atelier nantais CSA Gérard, complétée par l’acquisition de Danbury au Royaume-Uni en 2017 ont, pour leur part, permis au groupe de prendre pied sur le marché en plein essor du van aménagé. « Cette opération nous a permis de nous renforcer en Grande-Bretagne par l’intermédiaire d’une marque très établie et d’acquérir un savoir-faire unique dans l’aménagement du van et du petit van », explique le dirigeant. Le groupe, qui réalise 50 % de son chiffre d’affaires à l’export, suit également de près ce qui se passe sur le marché chinois. Il a conclu en 2017 une joint-venture avec Hunan Leopard Motors, un acteur majeur de l’automobile en Chine, pour donner naissance à Hunan RV Pilote. « Il s’agit d’un projet de long terme qui exige de la patience. Nous commercialisons un petit nombre de véhicules en Chine, mais nous apprenons tous les jours. Le marché n’est pas encore mature, nous prenons date pour être présent le jour où il se développera », détaille Patrick Guilloux.

8 000 véhicules fabriqués à l’horizon 2021-2022

Pour accompagner cette stratégie de consolidation de ses parts de marché en France et de développement à l’export, Pilote a investi 20 millions d’euros dans son outil industriel, en particulier dans une nouvelle menuiserie à La Membrolle et dans une ligne de production de panneaux à La Limouzinière. L’objectif est de produire 8 000 véhicules par an, contre 6 000 actuellement, d’ici deux à trois ans. Pilote a également enrichi son équipe de direction et fait appel à l’expérience de Bruno Cathelinais, ancien directeur général de Beneteau, comme président du conseil de surveillance.

Le groupe Pilote produit toute la gamme des véhicules de loisirs, des plus petits aux plus gros.
Le groupe Pilote produit toute la gamme des véhicules de loisirs, des plus petits aux plus gros. — Photo : Groupe Pilote

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.