Loire-Atlantique

Industrie

Les ambitions de Gébé2 pour Gobio Robot

Par Caroline Scribe, le 19 février 2018

En novembre dernier, Europe Technologies a racheté la société Gobio Robot qui intervient sur le marché des exosquelettes et des cobots (robots collaboratifs). Elle l'a intégrée sur le site de Gébé2, une autre de ses filiales, avec l'ambition de tripler ou quadrupler son chiffre d'affaires en 2018.

La société Gébé2, filiale du groupe Europe Technologies, fabrique des cellules robotisées à Saint-Hilaire de Loulay (85).
La société Gébé2, filiale du groupe Europe Technologies, fabrique des cellules robotisées à Saint-Hilaire de Loulay (85). — Photo : Gébé 2

Après Servisoud, Europe Technologies a racheté en novembre 2017 la société Gobio Robot, créée en 2014 à Carquefou et spécialisée dans la conception et la fabrication d'exosquelettes et de cobots. Depuis, les 8 salariés de l'entreprise ont emménagé dans le site tout neuf de Gébé2, à Saint-Hilaire de Loulay, en Vendée.

Entrée dans le giron d'Europe Technologies il y a trois ans, Gébé2 fabrique des cellules robotisées pour le compte de clients intervenant sur le marché de l'aéronautique (50 % du chiffre d'affaires), de l'automobile (25 %) et d'autres secteurs, dont celui de l'agroalimentaire (25 %).

Tripler ou quadrupler le chiffre d'affaires de Gobio Robot

« En intégrant l'activité de Gobio Robot, nous acquérons des savoir-faire et un positionnement complémentaires des nôtres répondant à des problématiques du moment de nos clients industriels. Les exosquelettes permettent d'améliorer les conditions de travail de tâches qu'on ne peut pas toujours automatiser. Ils peuvent par exemple améliorer le confort des opérateurs en ponçage et contribuer ainsi à une meilleure productivité et à une stabilisation des effectifs dans un métier qui connaît un fort turn over », explique Didier Barbarit, directeur général chez Gébé2. Sur un marché de l'exosquelette naissant, le dirigeant espère tripler ou quadrupler le chiffre d'affaires de Gobio Robot pour le porter à environ 850 000 euros en 2018.

Se préparer à l'export

Pour sa part, après avoir investi 2,5 millions d'euros dans la modernisation de son outil de production et doublé de taille en deux ans, Gébé2 emploie 51 personnes pour un chiffre d'affaires de 6,5 millions d'euros. « Le sujet d'actualité, c'est de consolider nos équipes, nos compétences et nos savoir-faire pour nous préparer à une nouvelle phase de croissance qui nous mènera à l'export. Aujourd'hui, nous accompagnons nos clients à l'étranger. Demain, nous nous lancerons dans une phase de conquête de marchés à l'international », annonce Didier Barbarit.

La société Gébé2, filiale du groupe Europe Technologies, fabrique des cellules robotisées à Saint-Hilaire de Loulay (85).
La société Gébé2, filiale du groupe Europe Technologies, fabrique des cellules robotisées à Saint-Hilaire de Loulay (85). — Photo : Gébé 2

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail