Nantes

Numérique

L'éditeur de logiciels d'urbanisme nantais Operis veut tripler de taille d'ici cinq ans

Par Caroline Scribe, le 12 octobre 2021

Doubler, voire tripler, de taille d’ici cinq ans, c’est l’objectif que se donne Philippe Almouzni. Le nouveau dirigeant de la société nantaise Operis, spécialisée dans l’édition de logiciels dédiés à l’urbanisme, mise sur le contexte porteur créé par l’entrée en vigueur de la loi Elan et la structuration de l’entreprise.

Philipe Almouzni a repris la société Operis, spécialisée dans l’édition de logiciels d’urbanisme.
Philipe Almouzni a repris la société Operis, spécialisée dans l’édition de logiciels d’urbanisme. — Photo : Operis

Operis a récemment emménagé dans de nouveaux locaux à Orvault, passant de 600 à 1 200 m² de surfaces de bureaux. Ce doublement de taille reflète les ambitions du nouveau président de la société qui fournit des logiciels spécialisés aux services d’urbanisme des collectivités territoriales. "J’ai de l’appétence pour les stratégies de forte croissance. C’est pourquoi, après 20 ans chez Sage, puis à la direction d’I’Car Systems, spécialisé dans les ERP pour les concessions automobiles, j’ai souhaité reprendre Operis, une entreprise en forte croissance, dont l’ancien dirigeant est parti à la retraite", relate Philippe Almouzni, dirigeant actionnaire, aux côtés de Sodero Gestion et BNP Développement. L’entreprise, qui est passée de 40 à 100 salariés en deux ans, connaît, en effet, une croissance à deux chiffres. Positionnée sur le marché de niche des logiciels d’urbanisme à l’attention des moyennes et grosses collectivités, Operis détient 60 % des parts de marché sur ce créneau. Et le nouveau dirigeant entend développer l’activité de l’entreprise pour porter son chiffre d’affaires de 7 millions d’euros actuellement aux alentours de 20 millions d’euros dans cinq ans.

Qualité et industrialisation

Pour atteindre cet objectif, Operis peut compter sur un contexte porteur, avec l’entrée en vigueur le 1er janvier 2022 de la loi Elan qui dématérialise la démarche de dépôt et, pour les communes de plus de 3 500 habitants, d’instruction des permis de construire. "Mon objectif est d’accompagner cette dynamique avec l’acquisition de compétences et de savoir-faire pour améliorer l’offre de service à destination de nos clients. Cela signifie produire plus, plus vite et mieux en injectant de la qualité et de l’industrialisation dans notre fonctionnement. Cela passe notamment par l’automatisation d’un maximum de points et l’hébergement sur des serveurs extérieurs très sécurisés pour protéger nos clients, très exposés aux cyberattaques", expose Philippe Almouzni,

Élargissement de l’offre

Cette stratégie se double d’une structuration de l’offre d’Operis. Ainsi, l’entreprise travaille à la convergence de ses deux produits historiques Oxalis et Droits de Cités en une offre unique pour assurer une gestion numérique complète des dossiers d’urbanisme et de foncier. Parallèlement, Operis développe un Guichet numérique des autorisations d’urbanisme (GNAU) qui permettra de traiter les demandes d’autorisation d’urbanisme numériques, du début à la fin. S’ajoutent à ces offres qui constituent le cœur de métier d’Operis trois prestations complémentaires, destinées elles aussi aux collectivités : un outil contribuant à la qualité et au suivi des PLU (plans locaux d’urbanisme), des observatoires des territoires servant d’aide à la décision pour les politiques de la ville et, enfin, des études scolaires capables de répondre aux interrogations des maires quant aux impacts des évolutions démographiques sur la carte des établissements scolaires. "Au terme de cette nouvelle étape, Operis devrait être plus solide, mieux implanté sur le marché et, bien qu’opérant toujours sur un marché de niche, plus ouvert à d’autres cibles", conclut le dirigeant.

Philipe Almouzni a repris la société Operis, spécialisée dans l’édition de logiciels d’urbanisme.
Philipe Almouzni a repris la société Operis, spécialisée dans l’édition de logiciels d’urbanisme. — Photo : Operis

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail