Nantes

Formation

Le très ambitieux plan stratégique d'Audencia pour 2025

Par Amandine Dubiez, le 12 février 2021

Audencia ambitionne de quasiment doubler le nombre d’étudiants ainsi que son budget pour 2025, en inventant un nouveau modèle de business school. L’école de commerce ne veut pas former uniquement des futurs managers mais aussi des citoyens du monde, à Nantes, mais aussi à Paris et São Paulo où elle prévoit d’ouvrir de nouveaux campus.

Christophe Germain, directeur général d'Audencia.
Christophe Germain, directeur général d'Audencia. — Photo : F Sénard-Audencia Business School - Frédéric Sénard

En 2025, Audencia aura presque doublé de taille. D’ici quatre ans, l’école de management nantaise ambitionne de former 10 000 étudiants par an (contre 6 500 en 2020), de gérer un budget de 100 millions d’euros contre 55 millions aujourd’hui avec 600 collaborateurs (contre 390 aujourd’hui) et de doubler le volume d’activité de la formation continue (10 M€ de CA visé contre 5 M€ aujourd’hui).

Cet ambitieux plan stratégique a été élaboré en pleine pandémie, en mai 2020, entre les collaborateurs, la direction, les étudiants et les diplômés d’Audencia. " Ce doublement de budget ne passera pas par une augmentation des frais de scolarité, mais uniquement par une augmentation du nombre d’étudiants ", indique Christophe Germain, directeur général d’Audencia qui rappelle que l’école se finance à 80 % par les frais de scolarité des étudiants (entre 7 000 et 14 750 euros selon les programmes). Les 20 % restants sont apportés par les entreprises, via les programmes de formation continue, les chaires, la fondation et les taxes d’apprentissage.

Campus à Paris et au Brésil

C’est à Paris que le renforcement des effectifs sera le plus impressionnant. Audencia, qui y compte déjà un campus de 200 étudiants, cherche actuellement un autre lieu pour former cette fois-ci plus de 2 000 étudiants. Audencia compte également ouvrir un campus à São Paulo au Brésil en collaboration avec une école locale (la Fecap), sur le même principe que l’école ouverte à Shenzen en Chine. Avec ce partenariat mais également avec le lancement de nouveaux programmes en Afrique et en Chine, Audencia veut tripler le nombre d’étudiants (de 650 à 2 000 étudiants en 2025) formés à l’étranger d’ici quatre ans.

Développer les compétences hybrides

Les étudiants ne suivront plus seulement des cours de finance ou de marketing. " Nous avons reformulé notre raison d’être. Nous voulons être un acteur qui accélère la transformation vertueuse des individus et des sociétés ", indique Christophe Germain. Concrètement, Audencia veut accélérer les programmes hybrides tels que le parcours double diplôme avec Centrale Nantes Bachelor Big Data & Management, présenté récemment et qui ouvrira en septembre en post-bac. Il s’agit du tout premier Bachelor hybride en France visé par le ministère de l’Enseignement Supérieur ayant obtenu le grade de Licence selon le référentiel commun créé pour les écoles de commerce et les écoles d’ingénieurs.

D'ici à 2025, Audencia veut former 10 000 étudiants par an.
D'ici à 2025, Audencia veut former 10 000 étudiants par an. - Photo : Audencia

" Cela préfigure ce que sera l’enseignement supérieur dans 15 ans ", assure Christophe Germain. Dans le même esprit d’ouverture, les étudiants pourront dès la prochaine rentrée suivre valider des semestres à l’étranger dans des écoles qui ne sont pas des écoles de management (école de gaming ou de gastronomie par exemple). Audencia ouvre aussi ses programmes à d’autres matières et compte proposer des cours liés à la data ou à l’intelligence artificielle, que les étudiants pourront suivre en présentiel ou à distance.

Les étudiants nantais pourront également suivre des cours de sciences de l’énergie, de biologie ou encore d’urbanisme au sein de la nouvelle école que compte ouvrir Audencia sur son campus, baptisée Gaïa. Dans cette école de la transition économique et sociale, où chaque étudiant d’Audencia devra faire un passage, des formations gratuites seront aussi dispensées. C’est aussi là que seront dispensés les cours gratuits de négociations Négotraining réservées aux femmes. Elle souhaite former 5 000 femmes contre 2 000 en 2020 à la négociation salariale.

Une école plus inclusive

Objectif : former les étudiants d’Audencia que l’école rebaptise " Homo Audenciens ", à des compétences professionnelles mais aussi comportementales et sociétales. C’est aussi dans ce nouveau lieu qu’Audencia ouvrira son second incubateur réservé à des projets écologiques.

Enfin, Audencia travaille dans son plan stratégique 2025 pour que l’école de commerce soit plus inclusive. Elle va ainsi ouvrir un nouveau programme afin d’aider 100 à 120 lycéens issus de milieux défavorisés à intégrer un programme Bachelor. Audencia s’apprête également à lancer cette année son propre CFA. Elle vise à ce que 25 % de ses étudiants soient boursiers. Ils représentent 18 % des effectifs aujourd’hui.

Christophe Germain, directeur général d'Audencia.
Christophe Germain, directeur général d'Audencia. — Photo : F Sénard-Audencia Business School - Frédéric Sénard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail