Vendée

Accompagnement

Le PDG de MG Tech crée un pôle dédié aux start-up aux Sables d'Olonne

Par Cyril Raineau, le 03 novembre 2020

Sous l'impulsion d'Eric Gautier, PDG de l'industriel vendéen MG Tech, un site destiné à de jeunes entreprises spécialisées dans le numérique et la robotique sera livré en mars 2021 aux Sables d’Olonne, en Vendée.

Vue 3D du futur Pôle C aux Sables d'Olonne
Le futur Pôle C, pôle privé dédié aux start-up aux Sables d'Olonne, accueillera ses premières entreprises en mars 2021. — Photo : MG Tech

"Les Sables d’Olonne ne sont pas qu’une station balnéaire, il y a un écosystème d'entreprises derrière". Attaché à son territoire, Eric Gautier a voulu contribuer à développer l’environnement économique de la ville du littoral vendéen. Déjà fondateur en 2004 aux Achards de MG Tech (170 salariés, 30 M€ de chiffre d'affaires), un groupe spécialisé dans la conception et production de lignes de conditionnement dont il est toujours le PDG, il se lance dans un nouveau pari. Il a investi 1,7 million d’euros pour ouvrir un pôle privé dédié aux start-up sur le parc tertiaire Numerimer. Le Pôle C, pour "connect", devrait ouvrir ses portes en mars 2021.

Déjà des premiers contacts

Ce pôle privé a vocation à accueillir des entreprises en cours de développement, avant tout dans les secteurs du numérique, de la robotique et de l’intelligence artificielle. "Il faut soutenir les jeunes entreprises, résume le PDG de MG Tech, aider les start-up à se transformer en modèle économique viable". Avec un credo : le regroupement des connaissances et savoir-faire sur un même lieu est à même de participer à l’émergence de nouveaux projets. "Il se peut que nous trouvions de nouvelles idées, de nouvelles offres pour nos clients, mais l’objectif premier reste le soutien aux jeunes sociétés", résume Eric Gautier.

Le Pôle C abritera six ateliers de 200 m2 pour répondre à la partie technique et production et 580 m2 de bureaux partagés avec la possibilité de disposer d’un accueil. Le principe se rapproche de celui d’une pépinière d’entreprises. Les sociétés loueront les locaux avant, si elles grossissent, de voler de leurs propres ailes et de déménager sur un nouveau site.  "Mais contrairement aux pépinières, il n’y a pas de délai d’engagement", observe Eric Gautier, une souplesse étant mise en place sur la durée de la location. Des contacts sont déjà noués avec des entrepreneurs intéressés par l’idée de s’installer au Pôle C mais des places restent disponibles.

Vue 3D du futur Pôle C aux Sables d'Olonne
Le futur Pôle C, pôle privé dédié aux start-up aux Sables d'Olonne, accueillera ses premières entreprises en mars 2021. — Photo : MG Tech

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail