Pays de la Loire

Industrie

Le menuisier Janneau prévoit une croissance en 2020 malgré la crise

Par Olivier Hamard, le 05 octobre 2020

Avec deux usines en Loire-Atlantique et une en Maine-et-Loire, le menuisier Janneau envisage une croissance de plus de 5% cette année, malgré la crise sanitaire. Les quelques semaines d’inactivité du début de confinement ont été rapidement rattrapée cet été avec des commandes en hausse.

Menuiserie Janneau - Site de Sèvremoine (49)
A Sèvremoine, le site de l'entreprise Janneau fabrique les menuiseries en PVC et emploie une centaine de personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

L’entreprise Janneau (450 collaborateurs, 60 M€ de CA 2019) terminera l’année 2020 en croissance, ce qui n’était pas arrivé depuis 2017. Basées en Loire-Atlantique et dans le Maine-et-Loire, les trois usines du fabricant de menuiseries avaient dû stopper leur activité mi-mars, au début du confinement. Mais, après une fermeture de quelques semaines, elles ont rapidement repris la production et comblé leur retard. Les commandes sont aujourd’hui en hausse

Reprendre au plus vite

Fondée en 1973, l’entreprise Janneau s’est fait une spécialité de la menuiserie sur mesure, uniquement utilisée dans la rénovation. Au Loroux-Bottereau (44), siège du groupe, sont fabriquées sur deux sites les menuiseries aluminium et bois, tandis qu’à Sèvremoine (49) se trouve l’unité de production des menuiseries PVC avec une centaine de collaborateurs. Les menuiseries en bois comptent pour 20 % de la fabrication tandis que les produits en aluminium ou en PVC représentent chacun environ 40 %.

« L’année avait démarré très fort, témoigne Pierre Bordier, directeur général du groupe Janneau. Il y avait une vraie dynamique économique jusqu’au 17 mars où nous avons dû nous arrêter. Nous nous sommes alors fixé trois objectifs : reprendre au plus vite, faire en sorte que nos fournisseurs puissent nous livrer et sécuriser nos clients. » Le carnet de commandes était alors conséquent et l’entreprise, après moins de trois semaines d’arrêt, a repris son activité le 7 avril, en mettant en place de nouvelles mesures sanitaires et en adaptant ses horaires de production pour les passer en 2X8.

100 % de commandes en plus en août

Avec sept magasins dans le Grand Ouest et des commerciaux sur le terrain, le groupe Janneau commercialise ses produits dans toute la France, hormis dans le Sud-Ouest où il est encore peu présent. Il compte environ 1 100 clients en France, pour beaucoup de petites entreprises ou des artisans qui assurent l’installation des menuiseries.

Pierre Bordier, directeur général du groupe Janneau.
Pierre Bordier, directeur général du groupe Janneau. - Photo : Olivier Hamard JDE

« Dès le début du confinement, ajoute Pierre Bordier, nos clients ont eu envie de reprendre rapidement leur activité. Nous avons rédigé pour eux un protocole d’intervention pour qu’ils puissent assurer la pose chez leurs clients. Nous avons appliqué une nouvelle politique tarifaire et mis en place des délais de fabrication courts. Tout le monde a joué le jeu. » Boostées par un secteur de la rénovation en plein dynamisme, les commandes sont alors revenues, puis ont véritablement afflué. Et si l’entreprise Janneau accusait fin juillet un retard d’environ un mois et demi au regard d’une année habituelle, celui-ci a été rapidement comblé. « Fin septembre, il était rattrapé, confie Pierre Bordier. Par rapport à un mois normal, nos commandes ont augmenté en juillet de 50 %. En août, l’augmentation a été de 100 % ! Sur l’année, nous aurons investi environ 300 000 euros dans le redémarrage, mais les risques que nous avons pris ont été gagnants. »

Depuis, les commandes se poursuivent et le groupe Janneau devrait enregistrer cette année une croissance supérieure à 5 %. Une progression qu’il n’avait plus connue depuis 2017 et l’arrêt en mai 2018 du crédit d’impôt sur la rénovation énergétique. Le plan de relance annoncé début septembre prévoit d’encourager la rénovation énergétique, ce qui devrait conforter sa croissance. D’autant que le groupe va aussi s’implanter commercialement dans le Sud-Est de la France avec une équipe dédiée. Un développement qui pourrait représenter un chiffre d’affaires potentiel d’une dizaine de millions d’euros.

Menuiserie Janneau - Site de Sèvremoine (49)
A Sèvremoine, le site de l'entreprise Janneau fabrique les menuiseries en PVC et emploie une centaine de personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail