Bretagne

Industrie

Le groupe vendéen Herige investit massivement en Bretagne

Par la rédaction, le 13 septembre 2017

Le groupe vendéen Herige a investi 5 millions à Noyal-Pontivy (Morbihan) pour la rénovation d'un bâtiment industriel et la construction d'un nouveau siège pour Atlantem, sa filiale menuiserie industrielle. Une enveloppe de 20 millions d'euros est également prévue pour la construction d'une usine neuve près de Fougères (Ille-et-Vilaine).

Modélisation future usine de menuiserie Atlantem (Groupe Herige)  à Saint-Martin-des-Landes (Ille-et-Vilaine)
Modélisation future usine de menuiserie Atlantem (Groupe Herige) à Saint-Martin-des-Landes (Ille-et-Vilaine) — Photo : Groupe Herige

Le groupe vendéen Hérige, basé à L'Herbergement entre Nantes et La Roche-sur-Yon, annonce un montant d'investissement de 25 millions d'euros en Bretagne pour Atlantem, sa filiale de menuiserie industrielle : 20 millions pour la construction d'une nouvelle usine de fenêtres à Saint-Sauveur-des-Landes, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) et 5 millions pour la rénovation d'un bâtiment industriel et la construction d'un nouveau siège pour Atlantem, situé à Noyal-Pontivy (Morbihan). Le groupe Herige (ex-VM matériaux) opère dans les secteurs du négoce de matériaux (enseignes VM), la fabrication de béton (Edycem) et la menuiserie industrielle (Atlantem).

Le plus gros investissement du groupe

Le projet de nouvelle usine près de Fougères est une première pour Alain Marion, président du directoire du groupe : « C'est le plus gros investissement interne du groupe ». Il a été validé par le conseil d'administration à l'unanimité au mois de juillet. Cette usine fabriquera la dernière née des gammes AM-X. Ces fenêtres hybrides combinent l'aluminium, le PVC et, selon le choix du client, le bois. Lancée il y a deux ans cette gamme est en progression constante. « Il y a une vraie demande sur ces produits », complète Bruno Cadudal. « Cet investissement traduit la confiance que nous avons sur le segment menuiserie et l'ambition du groupe », abonde Alain Marion.

15.000 m² de bâtiment

Cette usine qui doit sortir de terre pour mi-2019 s'étendra sur 15.000 m² sur un terrain de 7,4 hectares en bordure de 4 voies. « Cette nouvelle unité de production est 2,5 fois plus grande que l'usine qui existe déjà à Fougères (6.000m²) », explique Bruno Cadudal, président d'Atlantem. L'investissement sera financé sur quatre ans. Les effectifs passeront, à terme, de 100 à 150 sur cette usine qui sera ultra moderne et robotisée. Les activités de l'ancienne usine y seront intégralement transférées. D'une production mixte fenêtres PVC et gamme AM-X, elle ne produira au final plus que cette dernière gamme.

Siège rénové

Le groupe Herige a également investi 5 millions pour le siège et l'usine d'Atlantem à Noyal-Pontivy. Le projet comprend la construction d'un bâtiment administratif neuf où travaillent une centaine de salariés et la mise aux normes thermique et phonique des presque 17.000 m² du bâtiment de production. Les travaux ont débuté en juillet seront terminés au cours du deuxième semestre 2018. L'investissement réalisé sera financé sur deux ans.

Herige profite de la reprise du bâtiment

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 3 % au premier semestre 2017 par rapport au premier semestre 2016, le groupe Herige poursuit sa croissance (281,1 millions d'euros contre 276,2 millions). La reprise du bâtiment n'y est pas pour rien. Le groupe affiche un ROC à 3,1 millions d'euros soit 1,9 millions de plus que l'an dernier, ceci même avec deux jours de moins travaillés sur le semestre.

Manque de main d'oeuvre

« La pente des chantiers autorisés et des chantiers commencés est nettement positive. Mais nous sommes freinés par le manque de main d'œuvre disponible sur ce secteur », analyse Alain Marion le président du directoire.

Mouvements au conseil de surveillance

Catherine Filoche, secrétaire générale de Maisons du monde a été nommée au conseil de surveillance à la place de Philippe Audureau. Ce dernier n'a pas souhaité renouveler son mandat. Il a été nommé censeur pour un an.Daniel Robin a également été nommé au conseil de surveillance en remplacement de son frère, Christophe Robin.

Modélisation future usine de menuiserie Atlantem (Groupe Herige)  à Saint-Martin-des-Landes (Ille-et-Vilaine)
Modélisation future usine de menuiserie Atlantem (Groupe Herige) à Saint-Martin-des-Landes (Ille-et-Vilaine) — Photo : Groupe Herige

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.