Vendée

Industrie

Le groupe Rideau continue d'investir en Vendée

Par Jéromine Doux, le 20 mars 2019

Le fabricant vendéen de vérandas et mobil-homes enregistre une croissance de 10 % chaque année. Pour accompagner son développement, le groupe Rideau vient d’investir 1,5 M€ dans deux agrandissements. Le secret de cette réussite : une histoire familiale et un positionnement durable.

Gustave Rideau, dirigeant du groupe du même nom, s'apprête à céder son entreprise à ses deux fils.
Gustave Rideau, dirigeant du groupe du même nom, s'apprête à céder son entreprise à ses deux fils. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Cela fait 44 ans que Gustave Rideau a créé sa société. Ce « cancre à l’école », comme il se définit, est un autodidacte. Après avoir grandi à Vairé, en Vendée, dans une famille de six enfants, il est devenu chef d’entreprise, en créant sa société de charpente et de bois en 1975. Ce n’est qu’en 1981 que Gustave Rideau a lancé ses premières vérandas. Le cœur de son activité aujourd’hui, avec les mobil-homes. Depuis, sa société n’a cessé de grandir.

Aujourd’hui, le groupe, basé à La Roche-sur-Yon, emploie 750 salariés et réalise 150 M€ de CA, soit 10 % de plus qu’il y a un an. « Notre croissance est de cet ordre depuis quatre ans », constate Gustave Rideau. Alors l’entreprise, qui fabrique également des abris de piscine et détient plusieurs campings, continue de se développer.

1,5 M€ dans deux agrandissements

« Nous venons d’investir 1,5 M€ dans deux agrandissements », confie le dirigeant. À Venansault, où est installée l’activité mobil-homes, le site s’étend sur 20 000 m² supplémentaires. À La Roche-sur-Yon, le groupe vient de faire l’acquisition d’un nouveau terrain de 10 000 m². « Ces extensions deviendront des espaces de stockage », explique Gustave Rideau qui pense également à agrandir son site historique de Saint-Mathurin. Des travaux qui s’accompagnent d’un plan de recrutement. Après avoir créé un forum de l’emploi pour embaucher 200 salariés en 2018, le groupe cherche à nouveau entre cinquante et cent personnes. Essentiellement des commerciaux pour « mailler le territoire national », car le groupe évolue sur des marchés en plein essor.

L’hôtellerie de plein air a le vent en poupe et dynamise l’activité mobil-home. « Quand la situation économique est tendue, les catégories socioprofessionnelles supérieures découvrent ou redécouvrent le camping, alors qu’ils avaient plutôt l’habitude de voyager à l’étranger », décrypte Benoît Cerqueus, directeur général de Mobil-home Rideau. Au contraire, lorsque la situation économique est plus favorable, les familles qui ne partaient pas forcément en vacances vont opter pour l’hôtellerie de plein air. « C’est un marché qui résiste bien aux à-coups », confie le directeur général qui a vu son CA passé de 25 M€ en 2014 à 50 M€ en 2017.

Des produits durables et une histoire familiale

Du côté des vérandas, le marché arrive plutôt à maturité et la concurrence se concentre dans la région. Mais une nouvelle tendance émerge : les extensions. « Nous utilisons les mêmes matériaux que pour les vérandas, mais le design change, explique Gustave Rideau. Aujourd’hui, les gens veulent profiter de cette pièce toute l’année. » Alors le dirigeant s’adapte et continue d’innover.

La recette de son succès : un positionnement haut de gamme et des produits durables. « Mes premières vérandas existent encore », assure le dirigeant, qui a utilisé les mêmes ingrédients pour faire tourner son entreprise. « Notre société est familiale et pérenne, c’est pour cela que ça fonctionne », assure le chef d’entreprise de 65 ans, qui s’apprête à tirer sa révérence. D’ici peu, ses deux fils prendront la tête du groupe. Avec l’idée de faire perdurer l’histoire familiale.

Gustave Rideau, dirigeant du groupe du même nom, s'apprête à céder son entreprise à ses deux fils.
Gustave Rideau, dirigeant du groupe du même nom, s'apprête à céder son entreprise à ses deux fils. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture