Immobilier

Le groupe Réalités intègre la construction hors site avec la reprise du rennais Tessa 

Par Olivier Hamard, le 01 juin 2021

Avec l'acquisition de la société rennaise Tessa, spécialisée dans la fabrication industrielle de bâtiments décarbonés en bois, le groupe immobilier nantais Réalités a franchi une nouvelle étape de son développement et intégre désormais l'ensemble de la chaîne de construction.

Pour Yoann Joubert, fondateur et président de Réalités, la reprise de Tessa et l'implantation d'un site de fabrication à Rennes marque une étape importante pour le développement du groupe.
Pour Yoann Joubert, fondateur et président de Réalités, la reprise de Tessa et l'implantation d'un site de fabrication à Rennes marque une étape importante pour le développement du groupe. — Photo : Réalités

" C’était la brique qui nous manquait, confie Yoann Choin-Joubert, le président du groupe nantais Réalités, avec laquelle nous bouclons totalement notre positionnement stratégique d’intégration verticale. Nous assurons désormais à la fois la maîtrise d’usage, la maîtrise d’ouvrage, la foncière et l’ingénierie." En faisant entrer en son sein l’entreprise Tessa, fondée en 2019 en Ille-et-Vilaine, le groupe immobilier nantais crée du même coup son nouveau pôle ingénierie, construction et robotisation, baptisé Réalités Building et dans lequel il inclut aussi ses bureaux d’études. La société Tessa, spécialisée dans le mur bois fermé, a développé un concept de fabrication industrielle de bâtiments décarbonés à base de matériaux biosourcés. Elle produit actuellement 45 000 mètres carrés d’ossature et de façades en bois. Réalités veut maintenant accélérer cette production pour répondre aux besoins croissants en matière de construction.

" Une véritable pépite "

Réalités, qui s’était constitué à l’origine à partir d’une entreprise du secteur de la construction traditionnelle, avant de devenir un acteur important de l’immobilier dans l’Ouest et au-delà, y revient avec Tessa. Mais dans des conditions et avec des objectifs très différents : "Avec notre pôle Real Build Technologies, précise Yoann Choin-Joubert, nous voulons casser l’archaïsme de la maîtrise d’ouvrage qui est installé dans des process centenaires. Les projets sont de plus en plus chers mais les besoins sont toujours très importants. Or, il faut aujourd’hui "reverticaliser" pour produire plus vite, moins cher, localement tout en maîtrisant l’impact environnemental. Cela passe par la construction hors site et Tessa est une véritable pépite qui répond à ces critères. Le modèle a un énorme potentiel de croissance." La société bretonne a mis au point en effet pendant 10 ans son concept novateur pour des constructions individuelles ou collectives avec ses façades à ossatures bois. Elle assemble en usine tout ce qui peut l’être, ce qui réduit la durée du chantier et ses nuisances.

Un site de 320 mètres de long

Installée à La Mézière-en-Bretagne, dans le bassin rennais, l’entreprise Tessa déménage actuellement pour s'implanter dans une partie de l’usine PSA de la Janais, à Chartres-de-Bretagne, au sud de Rennes, sur un site en cours de réindustrialisation. La production des premières ossatures et façades en bois y débutera le 14 juin prochain avec 22 personnes. Il devrait en compter une cinquantaine en fin d’année et pourrait à terme générer la création de plusieurs centaines d’emplois. "Sur 320 mètres de long, indique Yoann Choin-Joubert, nous aurons le plus grand site de production de façades en 2D et 3D de France. Il sera conçu pour fabriquer 130 000 mètres carrés de façades par an. C’est un projet sur dix ans et nous y prévoyons un important programme d’investissement d’ici quelques années. "

Pour Yoann Choin-Joubert, l’intégration de Tessa et le lancement du nouveau site de production devraient embarquer Réalités, qu’il a créé en 2013, vers de nouveaux horizons. "Après vingt ans, j’ai l’impression de seulement sortir du garage, déclare-t-il. Nous allons pouvoir poser la stratégie d’un modèle au potentiel de croissance énorme. Si nous déployons ce potentiel, il y aura de belles réussites." En osant cette brique supplémentaire, Réalités, qui possède désormais toute la chaîne de construction, affirme sa volonté d’être un interlocuteur de choix auprès des collectivités, avec un engagement qui sonne comme une devise, "Être utile partout, tout le temps, au développement intelligent des territoires." Partout en France, mais aussi à l’international. Déjà implanté au Maroc depuis 2018, le groupe Réalités a tout récemment immatriculé une nouvelle filiale au Sénégal et souhaite aller plus loin à l’international, en continuant d’explorer le bassin méditerranéen et l’Afrique.

Pour Yoann Joubert, fondateur et président de Réalités, la reprise de Tessa et l'implantation d'un site de fabrication à Rennes marque une étape importante pour le développement du groupe.
Pour Yoann Joubert, fondateur et président de Réalités, la reprise de Tessa et l'implantation d'un site de fabrication à Rennes marque une étape importante pour le développement du groupe. — Photo : Réalités

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail