Vendée

Industrie

Le groupe Liébot investit 15 millions pour agrandir son siège

Par A. B., le 22 septembre 2017

Le groupe vendéen Liébot (Ouest Alu, K-Line) spécialisé dans la menuiserie industrielle, a démarré un chantier d'agrandissement de son siège des Herbiers (Vendée). Une enveloppe de 15 millions d'euros est prévue pour ce projet.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le groupe de menuiserie industrielle vendéen Liébot est en plein développement. Après l'annonce, il y a un peu plus d'un an et demi, de la construction d'une usine en région lyonnaise, c'est au tour du siège social de gagner des mètres carrés. Les travaux pour bâtir un ensemble de 4.300 m² ont démarré à la rentrée. L'entreprise prévoit la construction de bureaux, d'un amphithéâtre de 200 places, d'un restaurant d'entreprise, de salles de loisirs et repos ainsi qu'un parking. Montant total du projet : 15 millions d'euros. Les travaux devraient être terminés pour l'été 2019.

De 300 à 500 salariés d'ici 2025

Avec cette extension, le siège du groupe herbretais atteindra 10.000 m² (5.600 aujourd'hui). 300 salariés travaillent sur le site, il y en aura 500 à terme. « Aujourd'hui, nos espaces de travail sont déjà bien optimisés, explique Jean-Pierre Liébot, directeur de la communication du groupe. En nous agrandissant, nous accompagnons la croissance de l'entreprise jusqu'à l'horizon 2025. »

Le groupe Liébot (CA 2015 : 248 millions d'euros) emploie environ 1.000 salariés sur ces différents sites aux Herbiers.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition