Nantes

Industrie

Le futur site Nautilus de l'IRT Jules Verne va émerger à l'été 2022 à Bouguenais

Par Cyril Raineau, le 17 septembre 2021

L’Institut de recherche technologique (IRT) Jules Verne fait ériger à Bouguenais, à quelques pas du site d’Airbus, son nouveau bâtiment pour accompagner son développement. L’investissement de 12,7 millions d’euros en fera un lieu incontournable de l’innovation, a rappelé son président lors de la pose de la première pierre vendredi 17 septembre.

Le futur bâtiment de l’IRT Jules Verne devrait être livré courant été 2022. le projet est réalisé par l’agence Magnum Architectes et le bureau d’ingénierie
Edeis.
Le futur bâtiment de l’IRT Jules Verne devrait être livré courant été 2022. le projet est réalisé par l’agence Magnum Architectes et le bureau d’ingénierie Edeis. — Photo : IRT Jules Verne

Dix années d’existence seulement que déjà vient le temps de voir plus grand. L’Institut de recherche technologique (IRT) Jules Verne érige à Bouguenais au sud de Nantes son futur bâtiment baptisé Nautilus. Symboliquement, la première pierre en a été posée vendredi 17 septembre. Dans les faits, les travaux ont débuté au cours du premier semestre 2021 pour que le site soit opérationnel à l’été 2022.

Situé dans la zone aéroportuaire, face au site d’Airbus Nantes, Nautilus nécessite 12, 7 millions d’euros d’investissements. Le centre de recherche industriel et collaboratif dédié au manufacturing qu’est l’IRT et dont le budget est nourri à la fois par des industriels et des financements publics, prend à sa charge 9,2 millions d’euros. La Région et Nantes Métropole à hauteur de 1 millions d’euros chacune et l’Europe par le biais du Feder (1,5 millions d’euros) complètent le financement.

Plus de 100 projets R & D initiés

Le Nautilus abritera 3 000 m² de surfaces tertiaires et 4 000 m² de halles techniques. De 133 chercheurs et collaborateurs accueillis sur l’actuel site de l’IRT (déjà à Bouguenais), ils pourraient être 180 à travailler dans le futur bâtiment d’ici 2025. "L’IRT deviendra un lieu incontournable au service du manufacturing", souhaite François Paynot, à la fois président de l’institut et directeur de l’usine Airbus Nantes.

Les travaux ont débuté début 2021 pour un montant de 12,7 millions d’euros.
Les travaux ont débuté début 2021 pour un montant de 12,7 millions d’euros. - Photo : Cyril Raineau

En juin 2021, le centre de recherche et d’innovation tourné à la fois vers les grands groupes et les PME pour améliorer leur compétitivité, passait symboliquement la barre des 100 projets de R & D pour plus de 200 millions d’euros engagés. Depuis sa création, l’IRT affichait en 2020 49 brevets déposés, dont cinq cette année-là. L’institut, tourné vers l’industrie du futur, est centré sur quatre filières industrielles stratégiques : l’aéronautique, l’automobile, l’énergie et la navale.

Le Nautilus est l’une des composantes du grand pôle industriel d’innovation Jules Verne qui se dessine. Une volonté conjuguée de Nantes Métropole et de la Région de faire du territoire une référence nationale et internationale du manufacturing en regroupant sur cette zone près de l'aéroport industriels, centres de recherche et établissements de formation.

Le futur bâtiment de l’IRT Jules Verne devrait être livré courant été 2022. le projet est réalisé par l’agence Magnum Architectes et le bureau d’ingénierie
Edeis.
Le futur bâtiment de l’IRT Jules Verne devrait être livré courant été 2022. le projet est réalisé par l’agence Magnum Architectes et le bureau d’ingénierie Edeis. — Photo : IRT Jules Verne

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail