La Roche-sur-Yon

Aérien

Le Covid et Tom Cruise font décoller le spécialiste du vol à sensation Top Gun Voltige

Par Cyril Raineau, le 21 juillet 2022

Le spécialiste du vol à sensation Top Gun Voltige bénéficie à la fois de l’attrait de nouvelles expériences de particuliers après les confinements et du succès en salles du film Top Gun Maverick porté par Tom Cruise. La TPE de la Roche-sur-Yon, qui connaît une croissance inédite, va acquérir un deuxième avion de chasse pour répondre à l’envol de la demande.

François Dubreuil, président fondateur de Top Gun Voltige, TPE spécialiste de la voltige aérienne et du vol en avion de chasse en Vendée.
François Dubreuil, président fondateur de Top Gun Voltige, TPE spécialiste de la voltige aérienne et du vol en avion de chasse en Vendée. — Photo : Cyril Raineau

Invitant à tutoyer les cieux de manière insolite en s’asseyant dans un jet tchèque, en retournant dans le passé avec un avion datant de 1943 ou en s’essayant aux figures aériennes, Top Gun Voltige, spécialiste du vol à sensation, connaît une activité stratosphérique. Créée à la Roche-sur-Yon (Vendée) en 2013 par François Dubreuil, la TPE de trois collaborateurs (auxquels se greffent trois pilotes professionnels pour les vols) bouclera une année 2022 inédite. Le chiffre d’affaires devrait s’établir entre 1,3 et 1,4 million. Soit une progression de 70 % par rapport à l’année précédente, qui elle-même affichait + 30 % comparativement à 2020 et après une hausse de 30 % entre 2019 et 2020.

Agenda quasi complet

"Notre agenda est quasiment complet jusqu’à la fin de l’année", se félicite François Dubreuil, lui-même pilote, qui insiste sur la notion de "business plaisir" pour qualifier son entreprise comme son parcours entrepreneurial.

L’activité qui porte le chiffre d’affaires et la croissance de Top Gun Voltige, c’est le vol en L39 Albatros, un avion de chasse d’origine tchèque rappelant l’Alpha Jet de la Patrouille de France évoluant entre 500 et 700 km/h. Son coût (2 599 euros) est bien plus élevé que l’activité voltige ou la balade en Super Sterman de 1943 au catalogue de la TPE mais, surtout, ce vol à sensations fortes a bénéficié de deux coups d’accélérateur.

Deuxième avion de chasse

Le premier a été la fin du premier confinement, en 2020. "Les particuliers avaient économisé et étaient à la recherche de nouvelles expériences exprimant une volonté de s’évader", analyse François Dubreuil. Le deuxième effet d’aubaine a suivi la sortie fin mai de Top Gun Maverick, la suite du film de 1986 porté par Tom Cruise. "Nous avons été beaucoup médiatisés", remarque le président pilote qui estime, par ce biais, avoir su davantage bénéficier de la sortie du long-métrage que ses deux concurrents à Reims et Dijon. Avec des clients provenant de toute la France, et même pour certains de l’étranger, Top Gun Voltige devrait enregistrer fin 2022 quelque 400 vols en avion de chasse contre environ 70 la première année d’activité.

Pour répondre à cette demande, Top Gun Voltige est à la recherche d’un nouvel avion de chasse. L’entreprise a deux pistes pour trouver cette perle rare qui pourrait atterrir à l’aérodrome de la Roche-sur-Yon avant la fin de l’année. Coût de l’investissement pour ce bijou de technologie datant de la fin des années 70-début des années 80 : 500 000 euros.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition