Nantes

Services

Largo lève 3,1 millions d'euros pour poursuivre son développement sur le marché du smartphone reconditionné

Par Caroline Scribe, le 17 septembre 2019

Largo, créée à l'été 2016 par Frédéric Gandon et Christophe Brunot, a levé 3,1 millions d'euros auprès du réseau de business angels Abab et des fonds Pays de la Loire Participations et A Plus Finance. La société nantaise compte ainsi développer de nouveaux outils pour se renforcer sur le marché des téléphones reconditionnés.

Frédéric Gandon et Christophe Brunot, cofondateurs et dirigeants de Largo.
Frédéric Gandon et Christophe Brunot, cofondateurs et dirigeants de Largo. — Photo : Atypix

La société Largo ne perd pas de temps. Fondée en 2016 par Christophe Brunot et Frédéric Gandon, la société nantaise, spécialisée dans le reconditionnement des smartphones usagés, a mené à bien une seconde levée de fonds de 3,1 millions d’euros auprès du réseau de business angels Abab, investisseur majoritaire de ce second tour de table, auquel participent également les fonds Pays de la Loire Participations et A Plus Finance. Largo avait déjà levé deux millions d’euros fin 2017 permettant à la jeune entreprise d’employer 27 salariés pour un chiffre d’affaires qui devrait dépasser les 11 millions d’euros, fin décembre, à la fin de son troisième exercice.

Investissements dans de nouveaux équipements

Si elle reste discrète sur l’affectation des fonds nouvellement collectés, la PME indique cependant vouloir recruter au moins 5 nouveaux collaborateurs et se doter d’outils lui permettant d'optimiser la relation avec ses clients et distributeurs. C’est ce que la start-up a commencé à faire en lançant, en janvier dernier, une plateforme de SAV qui offre aux clients la possibilité de suivre en temps réel l’avancée de la prise en charge du mobile adressé. Auparavant Largo avait investi dans un outil de production, capable de produire 10 000 mobiles reconditionnés par mois.

Largo propose, en effet des smartphones remis à neuf, commercialisés entre 20 et 40 % en dessous du prix du neuf, selon leur grade et garantis 1 an. Ces produits sont distribués en grande et moyenne surface sous la marque grand public Relax. Largo propose également aux entreprises un ensemble de services, parmi lesquels le rachat de parcs entiers de mobiles.

Frédéric Gandon et Christophe Brunot, cofondateurs et dirigeants de Largo.
Frédéric Gandon et Christophe Brunot, cofondateurs et dirigeants de Largo. — Photo : Atypix

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.