Nantes

Communication et médias

L'agence Vu Par élargit son offre et recrute

Par Caroline Scribe, le 03 avril 2018

C'est l'agence Vu Par qui a remporté le marché de la communication du futur Min de Nantes. Le gain de ce marché est significatif pour l'agence nantaise qui, studio graphique à l'origine, confirme son positionnement en stratégie de marque et de communication.

Arnaud Bailly dirige l'agence de communication Vu Par qui a remporté le marché du futur Min de Nantes.
Arnaud Bailly dirige l'agence de communication Vu Par qui a remporté le marché du futur Min de Nantes. — Photo : Vu Par

Reprise par Arnaud Bailly en 2014, l'agence de communication Vu Par clôture l'année 2017 sur un chiffre d'affaires de 2,3 M€ et un effectif d'une trentaine de personnes. L'entreprise a connu une croissance organique de plus de 20% et remporté une trentaine de nouveaux clients, parmi lesquels la Fraiseraie, Bouvet Menuiserie, Staggy (groupe Eram), la Thalasso de Pornic, Boat Club de France ou encore ResoEmploi. Vu Par a également remporté le marché du futur Min de Nantes, comprenant la définition de la stratégie de communication, la refonte de la marque et la création de l'ensemble des supports de communication. « Le sujet est important pour nous. Il témoigne que nous avons su conserver notre ADN de studio graphique, tout en évoluant vers le conseil pour répondre à tous les enjeux de communication de nos clients. Vu Par s'affiche aujourd'hui comme une agence de référence pour la stratégie de marque dans l'Ouest de la France », affirme Arnaud Bailly dirigeant de Vu Par.

Enrichissement de l'offre et recrutements

En 2018, l'agence va étoffer ses équipes avec six recrutements pour renforcer son positionnement en stratégie de marque auprès des entreprises et des collectivités publiques et enrichir son offre en brand content (en motion design, photographie, vidéo 3 D...).

Parallèlement, le rachat et la fusion des deux agences nantaises Ponctuation et Rue Prémion, réalisés en 2017, doit permettre de créer une nouvelle agence indépendante d'une dizaine de personnes, spécialisée en stratégie et création de contenus éditoriaux. L'offre est en cours de constitution.

Ces deux acquisitions devraient porter le CA consolidé de Vu Par à 3 M€ en 2018 pour une marge brute de 2,8 M€ et un effectif de 40 salariés. 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition