Loire-Atlantique

Services

L'Adapei étend son réseau d'entreprises adaptées en Loire-Atlantique

Par Cyril Raineau, le 27 octobre 2021

Pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap et répondre par ses services aux besoins des entreprises, l’Association de parents et amis de personnes handicapées mentales (Adapei) étoffe sa palette. Une nouvelle entreprise adaptée vient d’être créée à Châteaubriant alors que d’autres structures sont en projet.

L’Adapei accompagne près de 1 300 personnes en situation de handicap en Loire-Atlantique au travers de douze Esat et quatre entreprises adaptées.
L’Adapei accompagne près de 1 300 personnes en situation de handicap en Loire-Atlantique au travers de douze Esat et quatre entreprises adaptées. — Photo : Esatco

Répondre aux besoins des entreprises via une palette de services et surtout favoriser l’emploi des personnes reconnues en situation de handicap : en se fixant ce double objectif, l’Adapei 44 (Association de parents et amis de personnes handicapées mentales) doit faire preuve de souplesse et d’adaptation.

Alors qu’elle gérait jusqu’à présent trois entreprises adaptées (sous le nom commercial d’Esatco) établies à Ancenis, la Bernerie-en-Retz et Saint-Julien-de-Concelles (1,3 million d’euros de chiffre d’affaires en 2020), elle a fondé une quatrième entité le 6 septembre 2021 à Châteaubriant. Douze emplois accompagnent cette création ayant nécessité un investissement de 350 000 euros.

Un million d’euros d’investissements pour un nouveau site

Toutes quatre spécialisées dans l’entretien d’espaces verts et de locaux, elles regroupent 80 collaborateurs. "Les effectifs d’une entreprise adaptée accueillent au minimum 55 % de salariés reconnus travailleurs handicapés. Au sein d’Esatco, nous sommes aux environs de 80 %", remarque Sophie Rault, directrice de territoire-vie professionnelle Nord-Loire.

En parallèle et toujours dans cette volonté de coller au mieux aux besoins des clients, l’entreprise adaptée de La Bernerie-en-Retz fait évoluer son offre. "Elle avait pour activité l’entretien des espaces verts, nous allons proposer, au plus tard au 1er janvier 2022, celle d’entretien des locaux et de laverie de vêtements de travail", expose Nathalie Broquet, responsable commerciale à l’Adapei 44. Six recrutements sont envisagés. D’ici un an, cette entreprise adaptée de La Bernerie rejoindra sur un même site à Chaumes-en-Retz l’Esat local géré également par l’Adapei. Plus d’un million d’euros seront engagés dans ce projet.

Un projet à Machecoul, une hypothèse à Nort-sur-Erdre

"Nous avons encore des zones blanches, des territoires où nous ne sommes pas présents et où des personnes reconnues en situation de handicap souhaiteraient travailler", souligne Sophie Rault. Raison pour laquelle "nous envisageons de créer une nouvelle entreprise adaptée à Machecoul", expose Blandine Jolivet, directrice développement et communication à l’Adapei. Un territoire où de nombreuses entreprises (La Manufacture Française du Cycle, Beillevaire, Cetih…) sont implantées et sont donc de potentiels clients d’Esatco. Le territoire de Nort-sur-Erdre pourrait être le suivant sur la liste pour une implantation. Par ailleurs, l’Adapei a posé auprès de la préfecture un dossier pour créer une entreprise d’insertion concernant une quinzaine de personnes. Elle prodiguerait des prestations de centre d’appels et de nettoyage industriel, pour répondre à une forte demande sur la métropole nantaise. Son ouverture pourrait intervenir en 2022.

Outre ces quatre entreprises adaptées, l’Adapei 44 (1 600 salariés) accompagne 2 643 personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge. Parmi celles-ci, un peu plus de 1 200 travaillent dans douze Esat, toujours sous le nom d’Esatco, dont les activités se déclinent en onze filières : horticulture, numérique, maintenance industrielle ou encore confection de masques. Parmi les 1 500 clients recensés, environ 80 % sont soit des entreprises, soit des collectivités locales, la part restante étant les particuliers. Ces structures médico-sociales ont engendré, en 2020, 9,6 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail