Nantes

Accompagnement

L'accélérateur nantais Novapuls duplique son modèle à Rennes

Par Caroline Scribe, le 22 octobre 2020

L'accélérateur nantais Novapuls, qui propose des programmes d'accélération pour des start-up innovantes implantées dans les Pays de la Loire, lance une nouvelle offre d'accompagnement à la levée de fonds et prépare son implantation à Rennes en 2021.

Thomas Bodin, leveur de fonds, et Amélie André, directrice de l'accélérateur Novapuls.
Thomas Bodin, leveur de fonds, et Amélie André, directrice de l'accélérateur nantais Novapuls. — Photo : photobyMarie

Depuis sa création en 2018, Novapuls propose à des start-up innovantes basées dans les Pays de la Loire un hébergement d’un an dans ses locaux en plein centre de Nantes et un programme d’accélération pour structurer leurs équipes, acquérir des clients et optimiser leurs financements. « Nous avons un positionnement intermédiaire entre l’incubateur et l’accélérateur. Nous accompagnons des start-up assez jeunes, en amorçage commercial, ayant passé la phase de R & D et dégageant un chiffre d’affaires compris entre 0 et 100 000 euros. Nous nous appuyons sur les experts de Sodero Gestion et ses réseaux pour aider ces jeunes entreprises dans leurs levées de fonds », décrit Amélie André, directrice de Novapuls.

L’accélérateur nantais est, en effet, adossé à Sodero Gestion, filiale de la Caisse d’Épargne Bretagne Pays de la Loire intervenant dans le capital investissement. Depuis 2018, Novapuls a accompagné 30 entreprises de tous secteurs d’activité : 8 d’entre elles ont levé des fonds pour un montant de 1,7 million d’euros en equity (et un montant équivalent en dettes). Novapuls a pris des participations dans trois d’entre elles : Case Law Analytics qui quantifie le risque judiciaire, Peek’in qui a développé une application pour gérer les objets perdus et Yakman qui propose un système d’assurance collaborative.

Une nouvelle offre pour lever des fonds

Aujourd’hui, c’est au tour de Novapuls d’accélérer. L’incubateur nantais lance une nouvelle offre baptisée Leveur de fonds. Complémentaire à son offre d’accélération classique, elle s’adresse à des entreprises ayant besoin d’un accompagnement plus rapide et complet pour lever des fonds dans des délais resserrés, de l’ordre de 6 mois plutôt que de 18 mois. « Nous copilotons la levée de fonds de A à Z aux côtés des start-up en leur donnant accès à des investisseurs régionaux, mais aussi nationaux et internationaux », précise Amélie André. En cas de succès de la levée de fonds, Novapuls se rémunère par une commission de 5 % sur les montants levés. L’offre a été portée par Thomas Bodin, venu porter à trois les effectifs de l’équipe nantaise.

Installation à Rennes en 2021

Comme il intervient à Nantes avec le fonds régional Pays de la Loire Développement géré par Sodero Gestion, Novapuls envisage maintenant de dupliquer ce modèle en Bretagne avec le lancement d’un nouvel outil de capital-risque qui viendra compléter les dispositifs de financement existant déjà sur la région. Une installation à Rennes est donc prévue pour l’été 2021 avec, à la clé, le recrutement de deux personnes pour piloter le site. Parallèlement, l’incubateur a renforcé sa gouvernance en accueillant à son comité stratégique deux nouveaux membres, en la personne d’Arnaud Chaigneau, fondateur de l’agence Intuiti, et Sarah Corne, qui finance des entreprises à impact positif au sein de Founders Future.

Novapuls, qui accueillera très prochainement sa cinquième promotion de start-up, a été sélectionné pour participer au dispositif national French Tech Tremplin qui a pour objectif de diversifier le profil des entrepreneurs de la French Tech et de faciliter l’accès aux financements d’entrepreneurs boursiers et issus des quartiers prioritaires de la ville.

Thomas Bodin, leveur de fonds, et Amélie André, directrice de l'accélérateur Novapuls.
Thomas Bodin, leveur de fonds, et Amélie André, directrice de l'accélérateur nantais Novapuls. — Photo : photobyMarie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail