Nantes

Technologies

La start-up InVirtus lève des fonds pour ses systèmes de géolocalisation

Par Caroline Scribe, le 22 août 2018

Fondée en février 2018, la start-up nantaise InVirtus Technologies, spécialisée dans les objets connectés, vient de boucler une levée de fonds de 90 000 euros. Cette opération doit lui permettre de financer la commercialisation de ses systèmes de géolocalisation automatique en intérieur et en extérieur.

Frédéric Belhache et Raphaël Pantais ont créé la société Invirtus Technologies, spécialisée dans la géolocalisation en intérieur et en extérieur des équipements.
Raphaël Pantais (à gauche) et Frédéric Belhache ont créé la société Invirtus Technologies, spécialisée dans la géolocalisation en intérieur et en extérieur des équipements. — Photo : Invirtus Technologies

Créée en février 2018 par Frédéric Belhache et Raphaël Pantais, deux anciens d'Eurofins, la start-up nantaise Invirtus Technologies vient de lever 90 000 euros auprès du fonds Centrale Innovation (géré par les écoles Centrale) et du fonds Audencia Business School. Cette levée de fonds d'amorçage doit permettre à la jeune pousse de lancer la commercialisation des produits qu'elle développe depuis deux ans.

Recherche de matériels et inventaires en temps réel

« Habituellement, la géolocalisation fonctionne en extérieur. En ce qui nous concerne, nous avons développé un système de recherche en intérieur qui fonctionne à partir d'une puce miniaturisée, une sorte de tracker, que l'on colle sur les équipements que l'on veut suivre. Des alertes par mail, SMS, notifications système… sont générés lorsque ces équipements entrent ou sortent d'une zone définie », indique Raphaël Pantais, président de la société. Cette solution permet de géolocaliser des biens et des équipements avec précision, mais aussi de réaliser des inventaires en temps réel et d'optimiser l'utilisation des matériels via l'analyse des données collectées. Le système a d'ores et déjà été testé chez Thalès pour tracer des colis ou chez Eurofins pour localiser des pompes de prélèvement sur les différents sites du groupe et sur les chantiers. InVirtus a également mis au point une solution de géolocalisation en extérieur s'adressant plus particulièrement aux entreprises de travaux publics pour leurs matériels de chantier.

Lancement de la commercialisation

Ce sont ces deux produits phares que la start-up, accompagnée par Réseau Entreprendre Atlantique et incubée par Atlanpole, s'apprête à commercialiser. « La levée de fonds va nous permettre de recruter une personne en charge du développement commercial, du marketing et de la communication. Pour l'instant, nous sommes exclusivement présents dans les Pays de la Loire et en région parisienne. Nous allons consolider ce marché en procédant étape par étapes. À terme, nous visons la France mais aussi l'étranger », annonce Raphaël Pantais. Le dirigeant table sur un chiffre d'affaires d'environ 500 000 euros sur la période février 2018/février 2019.

Frédéric Belhache et Raphaël Pantais ont créé la société Invirtus Technologies, spécialisée dans la géolocalisation en intérieur et en extérieur des équipements.
Raphaël Pantais (à gauche) et Frédéric Belhache ont créé la société Invirtus Technologies, spécialisée dans la géolocalisation en intérieur et en extérieur des équipements. — Photo : Invirtus Technologies

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail