Nantes

E-commerce

La start-up iAdvize vise le monde avec ses solutions « click to chat »

Par la rédaction, le 07 novembre 2014

iAdvize s'est imposée comme le spécialiste français de la relation clients sur internet. Elle se développe aujourd'hui à l'international.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Trente recrutements sur la seule année 2014. iAdvize emploie désormais 75 personnes à Nantes. Une jolie progression pour cette start-up créée en janvier 2010. L'entreprise propose des solutions de chat, de rappel automatique et de visioconférence, pour capter les internautes qui se baladent sur un site web. L'objectif est de transformer le trafic en monnaie sonnante et trébuchante. « Notre valeur ajoutée tient à notre moteur de ciblage comportamental qui est adossé à nos services. Il permet de comprendre si, par exemple, un internaute est sur le point de résilier un abonnement, s'il a décidé d'abandonner un achat, et, au besoin, de lui venir en aide », explique Julien Hervouët, cofondateur de la société avec Jonathan Gueron.

Le top 15 du e-commerce en portefeuille

L'entreprise déclare un millier d'entreprises clientes, grandes comme petites, de multiples secteurs : l'e-commerce, le tourisme, les institutions... Parmi elles, « la moitié du top 15 du e-commerce en France », se félicite Julien Hervouët qui, après la conquête de l'Hexagone, veut attaquer le monde. L'entreprise s'est imposée comme le spécialiste français de la relation client pour les e-commerçants. Elle vise désormais le leadership en Europe en se développant en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Norvège et récemment en Italie.

Levée de fonds auprès d'Alven Capital

Pour ce faire, iAdivze a ouvert son capital au fonds d'investissement Alven Capital fin 2012. La start-up avait auparavant bouclé un tour d'amorçage avec le fonds de Xavier Niel et de Jérémie Berrebi. Depuis, l'entreprise est en forte croissance. Même si son résultat net est encore négatif, en cette période de fort investissement. Avec un chiffre d'affaires à 2,5 millions d'euros en 2013, contre 450.000 euros en 2011, iAdvize devrait franchir le cap des 4 millions d'euros en 2014, espère son dirigeant.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail