Nantes

Numérique

Interview "La seule chose que je sais faire, c'est créer une entreprise"

Entretien avec Jean-Philippe Lerat, créateur de la start-up Novyspec et directeur général de Sodius

Propos recueillis par Amandine Dubiez - 04 avril 2018

La start-up nantaise Novyspec est la 8ème entreprise créée par le Nantais Jean-Philippe Lerat par ailleurs directeur général de l'éditeur de logiciel Sodius. Ce serial-entrepreneur dénonce un discours ambiant factice sur les start-up. 

Jean-Philippe Lerat est le fondateur de Novyspec
Jean-Philippe Lerat est le fondateur de Novyspec — Photo : Novyspec

Après 18 mois de R&D, vous lancez donc Novyspec, c’est votre 8ème entreprise

Jean-Philippe Lerat : Oui, j’ai créé ma première entreprise à 17 ans, avec des copains. Il y en a 4 qui existent toujours. Toutes sont en lien avec la création de logiciels. La plus importante reste Sodius, que j’ai créé il y a 19 ans, (30 salariés, 4M€ de CA) implantée aux Etats-Unis, partenaire d’IBM qui édite des logiciels pour les ingénieurs d'Airbus, Continental ou de l'US Navy. Je dirige aussi Davai!JPL, un incubateur de projets de R&D créé en 2015 à Nantes dans les domaines de l'édition de logiciels pour les objets connectés. Je suis aussi dirigeant de Yujia, une société qui édite un logiciel qui référence 50 000 annonces de ventes de véhicules sur Ebay.

Vous lancez donc sur vos fonds propres Novyspec.  

J-P.L. : La seule chose que je sais faire, c’est créer une entreprise ! Je sais prendre une entreprise et l'amener à un certain point. Novyspec, c’est un concours de circonstance. J’ai vu un beau projet, une bonne équipe. J’ai rencontré David Rondello, un ingénieur qui travaillait pour un grand groupe pétrolier en 2016. Nous avons monté la start-up fin 2016 et nous sommes aujourd’hui 8.  

Novyspec se veut être un inspecteur augmenté pour les industriels, c’est-à-dire ?

L'application développé par Novyspec
L'application développé par Novyspec - Photo : Novyspec

J-P.L. :Novyspec développe des applications SaaS dédiées à l’inspection industrielle. Concrètement, nous développons une solution pour que l’inspecteur de sites industriels puisse gérer, depuis son PC ou son smartphone, l’analyse des données ou des images récoltées par des capteurs ou objets connectés. Nous développons des partenariats avec Pilgrim Technology pour sécuriser l’utilisation de ses drones, mais aussi avec Parade, filiale d’Eram, sur le développement de chaussures de sécurité connectées. Novyspec est lauréate de la French IoT 2017, et a été sélectionnée par le groupe La Poste pour présenter ses réalisations lors du CES 2018.

Concrètement, quelles sont les perspectives pour Novyspec ?

J-P.L. : Le marché existe, je n’ai aucune appréhension là-dessus. Nous nous adressons aux opérateurs industriels publics ou privés, aux acteurs de la Smart City, aux opérateurs de transport ou de réseaux de chaleurs, mais aussi aux organismes de certification qui réalisent des inspections pour des tiers. Nous rendons les données récoltées exploitables. Nos clients sont avant tout les DSI. Le marché existe, le plus difficile c’est de passer de 0 à 5 clients.

La routine pour un créateur d'entreprise

J-P.L. : Il y a tout un discours pro start-up en ce moment que je trouve assez factice alors qu’il y encore de vrais freins structurants. Ce n'est pas une question d'argent pour la plupart. Beaucoup n’arrivent pas à se développer parce qu’elles ont un problème d’accès aux clients. Cela reste très difficile de monter une start-up. Je suis toujours épouvanté par le nombre de gens qui encouragent la création de start-up en disant « allez-y, foncez ! », c’est beaucoup plus compliqué que cela ! Quand on monte une entreprise, il faut rendre des comptes à l’Urssaf, aux fournisseurs, il peut y avoir de sérieux dommages collatéraux. J’ai fait partie de club de création d’entreprises. J’ai vu des gens se suicider...

Jean-Philippe Lerat est le fondateur de Novyspec
Jean-Philippe Lerat est le fondateur de Novyspec — Photo : Novyspec

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.