Nantes

Technologies

La PME nantaise Weenat conçoit un outil prédisant l'arrivée du gel

Par Cyril Raineau, le 05 novembre 2021

Les conséquences du gel peuvent s’avérer dramatiques pour les cultures. L’Agtech nantaise Weenat a conçu un outil prédictif unique à destination des viticulteurs, arboriculteurs et maraîchers, pour qu’ils puissent anticiper son arrivée et adapter leurs moyens de lutte.

Jérôme Le Roy, fondateur et président de Weenat, petit-fils d’agriculteur : "Je souhaitais les aider à prendre les meilleures décisions grâce à des solutions innovantes."
Jérôme Le Roy, fondateur et président de Weenat, petit-fils d’agriculteur : "Je souhaitais les aider à prendre les meilleures décisions grâce à des solutions innovantes." — Photo : Cyril Raineau

Les viticulteurs, arboriculteurs et maraîchers ont un ennemi commun qui, en 2021, s’est particulièrement rappelé à leur mauvais souvenir : le gel. Pour anticiper sa venue et ainsi mieux protéger les cultures, l’Agtech nantaise de 38 collaborateurs Weenat a conçu un outil prédictif. Son nom : WeeFrost, basé sur l’intelligence artificielle et opérationnel dès les prochains épisodes possibles de gel, début 2022.

Sa création est le fruit de la combinaison de deux expertises, celle de Weenat, qui est spécialiste de l’agronomie de précision et des solutions météos connectées, avec celle de Weather Measures, société experte en météorologie et données scientifiques. Cette dernière, située à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et composée huit salariés, a été acquise par la PME nantaise en mai 2021.

"Nous travaillions déjà ensemble sur le sujet du gel depuis deux ans, précise le fondateur et président de Weenat Jérôme Le Roy. De notre côté, nous avions développé des capteurs positionnés au plus près des bourgeons. De son côté, Weather Measures disposait de modèles de prévision de risque de gel. Depuis le rachat, nous avons rapproché nos feuilles de route sur la recherche et développement".

Prédire 70 % des épisodes de gel

Pour créer Weefrost, qui est en mesure de fournir une prévision de gel à la parcelle sur 4 jours, deux ans d’historique d’observation sur le terrain et de prévisions météo ont été étudiés. Résultat : "Les modèles classiques de prévisions météo détectent environ 50 % des épisodes de gel, nous nous sommes en mesure de prédire 70 % des situations de gel", remarque Jérôme Le Roy. L’agriculteur (ou le viticulteur, arboriculteur ou maraîcher à qui il est adressé) recevra par e-mail une somme d’informations, parcelle par parcelle, pour qu’il puisse ensuite déployer ses moyens de lutte contre le gel. Autre intérêt, son téléphone sonne en fonction de l’alerte au gel qu’il se sera programmée.

Une autre solution dédiée à mieux gérer l’irrigation des sols

La création de WeeFrost renvoie aux fondements de Weenat, né en 2014. "Quand j’ai créé cette société, j’avais deux objectifs principaux, résume Jérôme Le Roy. Tout d’abord, réunir autour d’une même table des experts agronomes, des électroniciens, des développeurs pour aider les agriculteurs à mieux faire leur métier, grâce à des expertises diverses et des solutions innovantes. Ensuite, donner envie aux futurs exploitants de faire ce métier grâce à de nouveaux outils." C’est ainsi que l’Agtech a développé une application mobile connectée à une gamme de capteurs (mesure de la pluviométrie, de l’hygrométrie, de la température, de l’humidité du sol…) grâce à laquelle le chef d'entreprise agricole reçoit une pléiade d’informations. Celles-ci vont lui permettre d’optimiser son planning, celui de ses collaborateurs, d’améliorer ses rendements, d’économiser sur certains produits de protection des cultures, etc.

12 000 abonnés

À ce jour, Weenat recense 8 000 capteurs installés et 12 000 abonnés en France et six pays (Espagne, Allemagne, Suisse, Pays Bas, Belgique, Finlande), lesquels représentent environ 10 % de l’activité de la PME, qui ne dévoile pas le montant de son chiffre d’affaires.

Si l’international est l’un des axes de croissance de l’Agtech, celle-ci projette également d’aller plus loin dans un sujet dont elle est spécialiste depuis ses débuts, l’irrigation. Sur le modèle de Weefrost avec le gel, elle développe un outil prévisionnel à J + 7 destiné à accompagner les agriculteurs vers une utilisation plus raisonnée de l’eau.

Jérôme Le Roy, fondateur et président de Weenat, petit-fils d’agriculteur : "Je souhaitais les aider à prendre les meilleures décisions grâce à des solutions innovantes."
Jérôme Le Roy, fondateur et président de Weenat, petit-fils d’agriculteur : "Je souhaitais les aider à prendre les meilleures décisions grâce à des solutions innovantes." — Photo : Cyril Raineau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail