Nantes

Numérique

La Halle 6 ouest, nouveau QG de la créativité numérique nantaise

Par Amandine Dubiez, le 19 septembre 2019

Inaugurée ce jeudi, la halle 6 ouest ouvrira le 1er octobre en plein coeur de l'Ile de Nantes avec 200 étudiants, 50 chercheurs mais aussi des jeunes entreprises et des artistes. Composé d'un user lab, d'un fab lab et d'une résidence pour artistes, ce lieu de brassage inédit a été conçu pour favoriser les échanges, la créativité et l’innovation autour du numérique. 

250 chercheurs et étudiants travailleront au quotidien dans ces 2 600m².
250 chercheurs et étudiants travailleront au quotidien dans ces 2 600m². — Photo : JDE

Le numérique a désormais son QG, en plein cœur de l’Ile de Nantes. C’est un bâtiment « en 50 nuances de gris », comme le décrit Francky Trichet, adjoint au Maire et vice-président du numérique à l’Université de Nantes. Située au 42 rue de la Tour-d’Auvergne, l’ancienne halle Alstom qui abritait les ateliers des chantiers navals a été transformée pour accueillir étudiants, chercheurs, entrepreneurs et artistes. Ce melting-pot est délibéré, pensé pour susciter les rencontres, la créativité et l’innovation. Encore une fois, Nantes Métropole, qui finance entièrement ce projet de 13,4 millions d’euros, a misé sur le jeu collectif « à la nantaise ».

Un endroit unique en France

Francky Trichet, adjoint à la Maire de Nantes, vice-président chargé du Numérique.
Francky Trichet, adjoint à la Maire de Nantes, vice-président chargé du Numérique. - Photo : JDE

« Ce n’est pas un lieu de plus, c’est un lieu d’un nouveau genre, préfigurant de l’Université de demain. C’est un endroit unique en France », précise Carine Bernault, première vice-présidente de l’Université de Nantes. Ce « pôle interdisciplinaire dédié aux cultures numériques » se veut emblématique de ce que veut faire l’Université avec le projet iSite-Next dès 2020 : décloisonner les formations, faire marcher la transversalité. « Demain, ce sera ici le premier campus de la ville avec 12 000 étudiants issus de la Faculté de Médecine et de la future l’École de design (qui ouvrira en 2022) », précise Carine Bernault. 

Imprimante 3D XXL et réalité virtuelle

Concrètement, le rez-de-chaussée accueille un user lab, un learning lab et un fab lab. Premier projet hébergé : celui de Beneteau qui veut tester la création d’outillages en imprimante 3D. C’est Benoit Furet, l’inventeur de la maison 3D qui en sera notamment aux commandes. L’entreprise Batiprint 3D, qui avait conçu la première maison du monde en imprimante 3D, utilisera d'ailleurs le user lab, l’autre espace du rez-de-chaussée dédié à l’expérience utilisateur. D'autres expérimentations sont déjà programmées : « des acteurs de l’agroalimentaire pourront par exemple tester le ressenti de potentiels clients devant tel ou tel packaging. Nous allons aussi simuler pour des personnes âgées une cuisine et un salon pour voir comment ils appréhendent la domotique », explique Francky Trichet.

L'artiste Aurélien Lafargue est le premier à occuper le cube noir pour son projet « Réfracion »
L'artiste Aurélien Lafargue est le premier à occuper le cube noir pour son projet « Réfracion » - Photo : JDE

Au total, 50 chercheurs issus de toutes les disciplines de l’Université, de l’informatique aux sciences humaines, viendront ici travailler, que ce soit sur les sujets concernant l’hôpital du futur, mais aussi de la ville intelligente ou de l’usine du futur.

Au 1er étage, un immense cube noir semble flotté en lévitation. Il a été conçu pour accueillir des artistes en résidence qui créé une expérience immersive. Pour l’inauguration, c’est l'artiste Aurélien Lafargue qui s’est approprié le lieu avec le projet « Réfracion » qui prend la forme d’une immense boule à facette permettant de projeter un mapping sur les murs.

Former les creative technologist de demain

Le cube noir reste accessible à tous en permanence, y compris aux 200 étudiants en formation initiale ou continue qui travailleront dans les 8 salles de cours de ce 1er étage. Ils sont issus de six formations professionnelles : e-commerce, métiers du numérique, métiers du livre, métiers du design, de la mécanique, ou du spectacle vivant.

Pour l’occasion, l’Université de Nantes lance une nouvelle formation hybride : un master culture numérique avec Polytech, l’IAE et l’École de Design pour former les « creative technologist » qui créeront les expériences interactives de demain.

Ouverture de la Halle 6 Est au printemps 2020

la Halle 6 ouest est située au 42 rue de la Tour d'Auvergne, à Nantes.
la Halle 6 ouest est située au 42 rue de la Tour d'Auvergne, à Nantes. - Photo : JDE

Au dernier étage, pas de bureaux, tout est ouvert. Le lieu est accessible à tous ceux qui cherchent un lieu de coworking. Ils côtoieront de toutes jeunes entreprises, issues des universités qui seront hébergées là le temps de leur pré-incubation.

La Halle 6 Ouest est aussi ouverte aux entreprises qui elles doivent patienter pour accéder à leur QG, juste en face, dans la Hall 6 Est. Encore en travaux, ce bâtiment devrait ouvrir ses portes au printemps avec près de 80 entreprises telles que l’agence Disobey ( ex Windreport) mais aussi Externatic, Sfeir, Sensipode, sans oublier La Cantine. Plus aucune place n’est disponible.

250 chercheurs et étudiants travailleront au quotidien dans ces 2 600m².
250 chercheurs et étudiants travailleront au quotidien dans ces 2 600m². — Photo : JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.