Pays de la Loire

Accompagnement

La CPME et la Région Pays de la Loire lancent un nouvel accompagnement pour la cession d’entreprise

Par Jéromine Doux, le 04 juin 2019

« Le parcours du cédant », lancé conjointement par la CPME Pays de la Loire et la Région, vise à accompagner les dirigeants dans la cession de leur société. L’objectif : aider les chefs d’entreprise à anticiper pour ne pas voir leurs sociétés disparaître avec leurs savoir-faire et leurs emplois.

La CPME Pays de la Loire et la Région lance le "parcours du cédant" pour accompagner les dirigeants dans la cession de leur entreprise. — Photo : Tim Gouw - Unsplash

« Vendre son entreprise, c’est faire le deuil. C’est comme un enfant. On l’a porté à bout de bras, on y a mis nos tripes. Alors, il faut absolument anticiper sa transmission, car ce n’est pas simple », explique Marc Rouhier, dirigeant de Ressource et Stratégie, spécialisé dans le conseil et l’accompagnement pour la cession d’entreprise. Le processus psychologique est en effet ce qui semble être le plus complexe dans la bouche des dirigeants qui ont cédé leur société. En plus de toutes les autres étapes inhérentes à la transmission.

Pour les accompagner, la CPME Pays de la Loire et la Région se sont donc associés pour créer « Le parcours du cédant. » Un accompagnement personnalisé à travers des entretiens individuels, avec des dirigeants ayant déjà une expérience dans la cession d’entreprise, mais aussi des ateliers d’experts permettant de développer la valeur et l’attractivité de sa société ou de savoir comment transmettre son entreprise en interne. « Jusqu’ici, nous avons beaucoup aidé la reprise mais très peu la cession », précise Marie-Agnès Mandin, vice-présidente de la CPME Pays de la Loire.

« Une préoccupation réelle mais peu engagée »

Selon la CPME Pays de la Loire, qui a mené une enquête auprès de 582 dirigeants de la région, dont 88 % à la tête d’entreprises de moins de 20 salariés, « la cession est une préoccupation réelle mais peu engagée pour les dirigeants de moins de 20 salariés. » Cette catégorie de chef d’entreprise est donc une priorité pour la confédération, qui ne souhaite pas s’adresser uniquement à ses adhérents mais à tous les dirigeants. Pour 51 % d’entre eux, le principal frein est la méconnaissance des acteurs économiques dans le domaine de la cession. Et pour 41%, c'est la confidentialité. Ils ne souhaitent pas informer leurs collaborateurs, leurs fournisseurs ou leurs concurrents de la mise en vente de leur entreprise.

Des chiffres qui expliquent en partie la disparition de 10 000 sociétés en France, chaque année, faute de repreneurs. « C’est une perte de savoir-faire considérable et des salariés qui se retrouvent sans emplois », regrette la vice-présidente de la CPME Pays de la Loire. Pourtant, le taux de survie pour les reprises est supérieur à celui des créations.

190 entreprises de la région ont bénéficié d’un prêt d’honneur

Pour faire chuter ce chiffre, la Région Pays de la Loire, en partenariat avec la CPME et la Caisse des Dépôts, a également mis en place un fonds « Pays de la Loire Transmission Reprise », qui octroie des prêts d’honneur aux cédants. « 190 entreprises de la région en ont déjà bénéficié, ce qui a permis de conserver environ 1900 emplois », se réjouit Paul Jeanneteau, vice-président du Conseil Régional Entreprise. Et pour accompagner davantage de dirigeants, la CPME Pays de la Loire va se lancer dans un tour de Vendée. L'objectif : sensibiliser aux bienfaits du « parcours du cédant ».

La CPME Pays de la Loire et la Région lance le "parcours du cédant" pour accompagner les dirigeants dans la cession de leur entreprise. — Photo : Tim Gouw - Unsplash

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.