La Roche-sur-Yon

Numérique

La blockchain d'O°Code veut conquérir le monde

Par Olivier Hamard, le 29 avril 2021

La technologie blockchain d'O°Code a été choisie pour intégrer la plateforme qui gère l'identification des vélos en France depuis le 1er janvier 2021. Au-delà de ce marché, la société installée à La Roche-sur-Yon et à Nantes nourrit de grandes ambitions en France et à l'international.

Vincent Roux a cofondé O°Code en 2016 avec trois autres entreprieneurs, Dominique Chabot, Jean-Baptiste Pondevy et Alice Calvez.
Vincent Roux a cofondé O°Code en 2016 avec trois autres entreprieneurs, Dominique Chabot, Jean-Baptiste Pondevy et Alice Calvez. — Photo : Studio Garnier

Créée en 2016, O°Code (1,4 million d'euros de chiffre d'affaires en 2020, 30 collaborateurs) développe des technologies d’identification, d’authentification, de traçabilité et de protection des données personnelles pour les biens, les documents et les personnes, permettant ainsi de sécuriser les échanges et, entre autres, de lutter contre le vol d’objets, la fraude ou encore les faux documents. " Nous sommes une des plus importantes blockchains privées d’Europe, indique Vincent Roux, cofondateur de la société implantée à La Roche-sur-Yon et à Nantes. Nous assurons une traçabilité immuable, indépendante et collaborative en nous positionnant comme un tiers de confiance. Toutes les données sont chiffrées et seul leur propriétaire peut y accéder. "

IN Group, l’ex-Imprimerie Nationale, a d’ailleurs choisi la technologie de stockage et de transmission d’information d’O°Code pour l’installer dans la plateforme de gestion de l’identification des vélos neufs, obligatoire en France depuis le 1er janvier 2021. " Cela représente environ 4 à 6 millions de vélos par an, auxquels vont s’ajouter les vélos d’occasion à partir du 1er juillet, précise Vincent Roux. " À cette technologie numérique, O°Code a même ajouté une prestation de marquage physique du vélo qu’elle propose aux différents acteurs du secteur.

Un immense champ d’application

Les solutions et la blockchain privée d’O°Code lui ouvrent un champ quasi-infini de marchés. " Les cas d’usage sont très nombreux et notre technologie est facilement intégrable dans des systèmes déjà existants, indique Vincent Roux. Cela s’applique partout où il y a besoin d’identifier un objet, un document ou une personne en l’authentifiant, tout en garantissant la traçabilité, la protection des données et la confidentialité. Nous avons des projets en cours dans l’immobilier, l’économie circulaire, le secteur bancaire ou encore la mobilité. "

La solution d’O°Code est par exemple utilisée par la SNCF pour la gestion numérique et la sécurisation de la flotte de tablettes de ses agents, par un concessionnaire automobile pour l’historique des véhicules d’occasion mais aussi par des banques ou des huissiers pour l’authentification de documents. O°Code, qui a certifié et sécurisé à ce jour plus de deux millions de transactions, travaille sur la possibilité pour chacun de disposer dans son smartphone d’un portefeuille d’informations personnelles, sécurisées et inaccessibles par un tiers. Le principe est testé par une banque pour des virements à distance et le service pourrait être mis sur le marché avant l’été.

Face à une telle potentialité de marchés, O°Code se donne des objectifs ambitieux, en France comme à l’international. Après trois années de R & D, l’entreprise, qui a investi près de 2,4 millions d’euros en fonds propres depuis sa création, a commercialisé ses premiers produits en 2020 pour un chiffre d’affaires d’1,4 million d’euros. Son effectif, passé de 9 collaborateurs en septembre 2020 à une trentaine aujourd’hui, devrait atteindre les 50 personnes fin 2021. O°Code table sur 4 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année.

Vincent Roux a cofondé O°Code en 2016 avec trois autres entreprieneurs, Dominique Chabot, Jean-Baptiste Pondevy et Alice Calvez.
Vincent Roux a cofondé O°Code en 2016 avec trois autres entreprieneurs, Dominique Chabot, Jean-Baptiste Pondevy et Alice Calvez. — Photo : Studio Garnier

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail