Industrie

Invivo : Internationalisation tous azimuts

Par Caroline Scribe, le 06 novembre 2015

Agroalimentaire Premier groupe coopératif agricole français, premier exportateur de céréales françaises, Invivo veut encore grossir. Pour mettre en oeuvre cette stratégie, l'union de coopératives mise sur l'innovation et l'internationalisation de ses activités.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Premier groupe coopératif agricole français, Invivo pèse 8.000 salariés et 5,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Cette union de coopératives réunit 223 adhérents, dont 45 dans le Grand Ouest. Parmi eux des poids lourds, tels que Terrena, Cavac, Agrial... Invivo intervient dans quatre grands secteurs d'activité : l'agriculture, la nutrition et la santé animales, la distribution et le vin. Son projet de développement à l'horizon 2025 fait de l'innovation et de l'internationalisation deux axes stratégiques forts.




" Maison de l'innovation

" Traduction de cette volonté, la construction de la " Maison de l'innovation " d'Invivo Nutrition et Santé animale à Saint-Nolff dans le Morbihan. Livrable au printemps 2016, cet espace représentant un investissement de cinq millions d'euros accueillera des collaborateurs du groupe et de ses filiales, des clients, des start-up du numérique, des pôles de compétitivité, etc., pour les associer dans la recherche appliquée. Il pourrait par exemple s'agir de placer un capteur dans l'estomac des vaches pour mieux piloter leur alimentation. « L'enjeu déterminant pour l'agriculture est de montrer à l'opinion publique qu'il est possible de réconcilier la nécessité de produire plus et mieux dans le respect de l'environnement », explique Thierry Blandinières, directeur général d'Invivo qui annonce, par ailleurs, le doublement du budget recherche et la création d'une seconde maison de l'innovation, dédiée au pôle végétal, à Montpellier. Un fonds pourrait également voir le jour prochainement afin d'entrer au capital des start-up prometteuses.






Exportations de grains

Autre priorité d'Invivo, élargir les débouchés à l'export de ses adhérents. 1e r exportateur de céréales françaises (huit millions de tonnes), Invivo a notamment vu son activité sur le port de Nantes-Montoir progresser de plus de 25 % cette année avec 1,5 million de tonnes de grains exportées. Cette augmentation résulte des facilités d'accès des panamax (grands navires), de la mise en place d'une navette ferroviaire pour acheminer les blés d'Axereal en provenance de Beauce et du Centre vers les ports de la Basse-Loire et aussi du recours accru au numérique pour accélérer les flux et mieux gérer les silos portuaires. Via sa filiale, Invivo NSA, le groupe coopératif cherche également à s'implanter dans les pays émergents où la consommation de viande va progresser. Il a ainsi récemment repris Pancosma (additifs) en Suisse et Total Alimentos (petfood) au Brésil. Pour financer ces opérations de croissance externe, Invivo a levé 215 millions d'euros en avril dernier. « Par effet de levier, cela va nous permettre d'investir 400 millions d'euros et de doubler de taille dans les pays émergents et en France dans les dix ans, via une montée en gamme permise par notre politique d'innovation », assure Thierry Blandinières.




Création d'un pôle Vin Le
tout récent pôle Vin, créé autour de la holding Invivo Wine, répond à cette même logique. « Sur un secteur très atomisé, face à des négoces privés dont les leaders mondiaux sont chiliens ou américains, nous avons la volonté de structurer un pôle vin puissant en France et à l'international. Nous proposons aux caves coopératives de mutualiser des moyens marketing, commerciaux, etc., sur la base d'un cahier des charges qualitatif, pour se développer à l'international », indique Thierry Blandinières. Les coopératives viticoles de la région sont bien sûr concernées par la proposition. Pour se positionner comme un acteur majeur de la filière vin, Invivo a d'ores et déjà acquis la maison de négoce bordelaise Cordier Mestrezat Grands Crus et la société de négoce de vin en vrac Vignobles du Soleil International. Et est entré au capital de Vinadeis, 1e r groupe viti-vinicole français.

Caroline Scribe

Invivo


(Paris) Président : Philippe Mangin 8.000 salariés 5,7 Mds ? de CA 01 4 66 22 22 www.invivo-group.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.