Vendée

Transport

France Alliance 85 mise sur le poids lourd

Par Jéromine Doux, le 27 mai 2020

Spécialisé dans le transport de petits colis, France Alliance 85 a maintenu une activité réduite pendant la crise du coronavirus. Quelques mois auparavant, la société avait entamé sa diversification pour continuer à se développer. L’entreprise dirigée par 11 associés a créé une filiale pour se diriger vers la livraison de plus gros colis, destinés aux poids lourds.

Thibaut Dénoue est l'un des 11 associés de la PME France Alliance 85, basée à La Roche-sur-Yon.
Thibaut Dénoue est l'un des 11 associés de la PME France Alliance 85, basée à La Roche-sur-Yon. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

France Alliance 85 est né des cendres de France Acheminement. Cette franchise spécialisée dans le transport de colis pour les professionnels a déposé le bilan en 2002. Deux ans plus tard, les 14 franchisés vendéens se sont associés pour créer leur SARL France Alliance 85. Aujourd’hui, la société de La Roche-sur-Yon compte 11 associés, 98 salariés et réalise 6,3 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Depuis ses débuts, France Alliance 85 est spécialisé dans le transport de petits colis qu’elle ramasse puis livre en fourgon. Ses clients sont, pour la majorité, des concessionnaires automobiles qui souhaitent livrer des garages. « Cela représente 60 % de notre activité », précise Thibaut Dénoue, l’un des gérants. Mais la société, qui travaille essentiellement en Vendée, fait également la navette entre les grossistes de peintures et les peintres, les plateformes de matériel électrique ou plomberie et les détaillants, puis livre des pièces industrielles et agricoles. « Nous faisons deux tournées par jour, c’est une niche dans le domaine du transport », précise le gérant qui a largement réduit la voilure pendant la crise du coronavirus. « Nous avons fermé la société trois jours puis repris progressivement notre activité. Au départ, seulement 9 camions sur 53 effectuaient les tournées, tous nos salariés étaient au chômage partiel. » La société a ensuite augmenté la cadence jusqu’à retrouver une activité normale le 4 mai. Si son chiffre d’affaires a chuté de 31 % en mars et de 56 % en avril, le « travail est très bien reparti depuis, il y a un effet de réapprovisionnement », constate Thibaut Dénoue qui estime que son chiffre d’affaires annuel devrait se stabiliser.

« Notre progression est limitée »

Avant la crise, France Alliance 85 avait entamé une diversification pour continuer à se développer. Car il est difficile pour la société de continuer à progresser sur son marché d’origine. « Nous décrochons encore quelques contrats mais notre progression est limitée », précise Thibaut Dénoue, qui a doublé ses effectifs en quatre ans et connaissait jusque-là une « croissance d’environ 5 % chaque année ». La société a donc créé une filiale en 2015. Son nom : OTM Logistique. « Grâce à elle, nous nous diversifions vers la livraison de colis destinés au secteur poids lourd », poursuit le dirigeant. L’idée pour France Alliance 85 est de pouvoir créer une « tournée poids lourd » afin de livrer des charges plus lourdes et de répondre ainsi à la demande de ses clients. « Aujourd’hui, OTM Logistique représente 500 000 €, soit 8 % du chiffre d’affaires. L’objectif était de structurer la filiale et de faire passer ce chiffre à 700 000 € dans les deux ans mais la crise a quelque peu bouleversé nos projets. Le chiffre d’affaires de la filiale sera plus faible cette année et son développement a pris quelques mois de retard. »

Un marché très concurrentiel

Pour autant, aucun projet de France Alliance 85 n’est abandonné. « Ils sont simplement reportés, précise Thibaut Dénoue. Nous voulons proposer davantage de service à nos clients. » Les 11 associés espèrent toutefois qu’OTM Logistique aura une progression rapide d’environ « 10 à 5 % par an » pour atteindre « une taille critique. » Ces derniers viennent d’ailleurs de s’offrir plus de 5 000 m² de locaux neufs pour un investissement de 4,5 millions d’euros. Un bâtiment trois fois plus grand que le précédent qui permet de disposer de quatre quais de chargement pour les poids lourds contre deux auparavant. Et ce n’est pas la seule diversification que les dirigeants anticipent. « Nous avons installé une station de lavage sur notre site, cela peut également être une nouvelle activité », lance, dans un sourire, le dirigeant.

Thibaut Dénoue est l'un des 11 associés de la PME France Alliance 85, basée à La Roche-sur-Yon.
Thibaut Dénoue est l'un des 11 associés de la PME France Alliance 85, basée à La Roche-sur-Yon. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail